Le Seigneur des Anneaux RPG : Mille Ans Après
-----------------------
Votez sur les top-sites ! Faites vos fiches mes chéris !
Nous recherchons ardemment un Tuor Eladar, envoyé des Valar !
Rumeur : le Patriarche du Culte du Soleil, dans la Cité Sacrée d'Akkar en Lointain Rhùn aurait été corrompu par les suppôts de Morgoth. Cela pourrait mettre fin à des siècles de conflits religieux en Rhùn, et pourrait permettre aux Orientaux de s'unir contre l'Empire.
Les Envoyés des Valar, Gandalf, Tuor et Fingolfin viennent de débarquer à Osgiliath.
Parmi les chevaliers et les aventuriers de toute sorte, une rumeur circule : l'Intendant Aranir d'Ithilien aurait réuni des fonds pour organiser un tournoi spectaculaire commençant au solstice d'été !
Les Northmen viendraient de briser leur isolement, concluant un pacte d'alliance avec Durïn VII.
La Compagnie Grise recrute désespérément de nouveaux membres...
Promotion sur le Vieux Toby de la Comté sur le marché de Gwynhelm à Edoras
Le tristement célèbre Purion le Pervers, Seigneur des Pinnath Gelin, vient de clamser ! Avis aux jeunes demoiselles du royaume, le coeur de son héritier Gilion est encore à prendre !
Les pillards nomades sévissent de plus belle en ce printemps ! Le Roi du Gondor Aglahad II de Dol Amroth a promis de prendre des mesures drastiques.
"Trinquons nos verres et vidons la bouteille / Et laissons là les plaisirs de l'amour / Et laissons là tous ces cœurs infidèles / Qui ne veulent pas nous donner leur secours / C'est aujourd'hui que l'amour m'abandonne / Que ma maîtresse m'a refusé son coeur / Battez tambours, battez la générale !" - Le célébrissime barde Meregold Sirith poursuit sa tournée dans toutes les tavernes de l'Empire ! Ne le manquez surtout pas !

Partagez | 
 

 Une rencontre un peu particulière [Tina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Haut-Roi des Noldor ¤ Héraut des Valar
Messages : 14
Date d'inscription : 23/02/2016

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Héros
▌Prestige : 4500
MessageSujet: Une rencontre un peu particulière [Tina]   Lun 25 Juil - 13:22

Deux jours après leur arrivée à Osgiliath, Fingolfin avait décidé de visiter la capitale de l'Empire. Afin de passer un peu plus inaperçu une fois sorti du palais, il avait ajouté sur ses épaules un long manteau à capuche, qui dissimulerait dans un premier temps son arme ainsi que sa nature elfique. Le déguisement était loin d'être parfait, mais au moins tout le monde ne devrait pas se retourner sur son passage : son but était de voir comment vivaient la ville et ses habitants au quotidien, de voir, en somme, à quoi ressemblait le coeur de cet Empire.
Il quitta ainsi le palais impérial et commença à avancer sans réel but, marchant de rue en rue, regardant l'état de la ville et les gens qui la composaient. Il ne tarda pas à sortir des quartiers riches, et pénétra dans ce qui semblait être une grande avenue marchande, et il eut un sourire aux lèvres : là, la ville semblait réellement vivante. Plusieurs boutiques types de boutiques étaient présentes : de la bijouterie à l'artisanat du cuir, en passant par la quincaillerie. Chose surprenante, les noms de propriétaires revenaient régulièrement : Daskil, Harebell, Celegfaer, Bogafaes... Visiblement, toutes les boutiques importantes appartenaient aux mêmes familles. En marchand plus loin dans l'avenue, il arriva face à des étals et des boutiques plus modestes, et cette fois semblaient-ils indépendants. Le vieil elfe décida de s'attarder, et commença à regarder les marchandises proposées par chaque commerçant. Si beaucoup semblaient banales en terme de qualité, il fut tout de même surpris de voir des produits d'origines très variées.
Poussé par sa curiosité, et également parce qu'il souhaitait un petit peu parler aux gens, il se dirigea vers l'entrée d'une petite boutique présentant des produits venus du Sud. Il n'était qu'à un ou deux mètres de la porte lorsqu'il vit face à lui une jeune femme, en armure et arme, qui s'apprêtait à faire la même chose. Faisant un large pas en avant, le Haut-Roi des Noldor, dans son rôle de voyageur inconnu, attrapa la poignée de la porte et l'ouvrit, avant de s'écarter et de dire :


-Après vous, madame. J'ai tout le temps devant moi, et vous me sembliez quelque peu pressée...

Il en profita pour l'étudier quelque peu : elle avait un teint plus bronzé que celui des hommes de la région, ce qui devait signifier qu'elle venait d'une région plus au Sud - le Harondor ou le Harad, si il se souvenait bien de ce que lui avait dit Olorin. Chose surprenante, malgré son jeune âge apparent, elle avait les cheveux poivre et sel. Il ponctua son invitation d'un geste de la main, et inclina légèrement la tête, à la fois un signe de salutation et de respect, mais aussi pour éviter qu'elle ne remarque ses traits inhabituels lorsqu'elle passerait devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mercenaire ¤ La Hara- drim ¤ La Négociante
Messages : 10
Date d'inscription : 18/07/2016
Age : 21

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Héros
▌Prestige : 100
MessageSujet: Re: Une rencontre un peu particulière [Tina]   Lun 25 Juil - 15:37

Tina était rentrée à Osgiliath depuis quelques jours à peine. Elle avait parcouru les alentours, s'arrêtant de temps à autre dans une taverne afin de prendre une chambre et d'essayer de glaner des informations sur quelques personnes à la recherche d'un mercenaire pour effectuer une basse besogne. Même si elle se considérait dans un rang marginal, elle n'acceptait en aucun cas les missions d'assassinat, il n'y avait rien à en tirer, sauf se faire des ennemis. Les missions d'escorte, tout ce qui pouvait l'assurer de retourner à Osgiliath l'intéressait, son unique objectif était d'avoir assez d'or pour vivre de manière convenable et paisible, mais aussi d'aider ses parents. Son père allait de moins en moins vers les terres du Sud, qu'il jugeait à présent trop dangereuses, elle se chargeait donc de faire rentrer un peu plus de bénéfice. La boutique ne possédait à présent que des objets sans grande valeur. Un voyage vers le Harad pouvait être envisageable, mais Tina ne connaissait pas assez bien la région et ne se sentait pas prête pour effectuer un tel voyage, elle avait besoin d'entraînement, d'une monture et bien entendu de vivres. La mercenaire se trouvait dans la rue marchande, marchant d'un pas assuré, faisant parfois des arrêts pour regarder les étalages. Elle était en armure mais ne portait pas de gants, exposant alors sur chacun de ses doigts une bague, assez significatif pour elle. Ces bagues là étaient un reflet de la richesse qu'elle avait pu amasser, bien qu'il y avait un autre sens derrière tout ça.

Elle se dirigea ensuite vers la boutique familial, ses parents s'étaient absentés et avaient laissé à Tina l'entreprise pendant quelques heures. Elle avait laissé la porte ouverte, personne n'irait voler quoi que ce soit. Si c'était le cas, elle se chargerait d'aller faire payer voir d'extorquer le bandit ayant osé s'en prendre à l'affaire de son père et de sa mère. Elle se retrouva dans la rue, et après quelques secondes, devant la porte de l'enseigne. Une voix lui fit lever la tête. A en juger par ce qu'elle voyait, c'était un homme, assez grand. La voix assez éloquente, il était peut être un marchand de passage. Elle fit alors un léger sourire en guise de réponse à cet inconnue puis ouvrit la porte de la boutique pour entrer à l'intérieur, enfin, elle prit la parole.

« Ne vous inquiétez pas, c'est moi qui gère la boutique ici, du moins, pour l'instant. Mais peut être que vous cherchez quelque chose qui sorte de l'ordinaire, dites moi tout et je tâcherai de vous le trouver. »

Elle se dirigea derrière le petit comptoir de la boutique, le bois était de facture moyenne mais avait tenu pendant de longues années. Ici, tout pouvait se négocier, mais Tina faisait toujours en sorte d'avoir le dernier mot, c'était dans ses atouts après tout et elle pouvait se montrer féroce. Enfin, elle s'était déjà faite avoir plusieurs fois, mais parfois, il vaut mieux fidéliser la clientèle que de vouloir se faire des adversaires, surtout dans le quartier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Haut-Roi des Noldor ¤ Héraut des Valar
Messages : 14
Date d'inscription : 23/02/2016

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Héros
▌Prestige : 4500
MessageSujet: Re: Une rencontre un peu particulière [Tina]   Dim 7 Aoû - 19:40

L'elfe pénétra dans les lieux à la suite de la jeune femme, et fut relativement surpris par ses paroles : celle qui prenait pour une guerrière de passage gérait en réalité cette petite boutique ? Comme quoi il ne fallait pas se fier aux apparences. Elle s'était adressée à lui poliment, et avait spontanément offert de l'aider si il cherchait quelque objet en particulier. A cela, il avait sourit : bien au contraire, plutôt que de rechercher un objet en particulier, il cherchait à en voir le plus possible. Dans sa famille, et dans nombre de ses connaissances, se trouvaient des artisans de talent, et à leur contact, le Noldo avait appris à en apprendre plus sur un peuple en regardant simplement leurs produits : une méthode peu commune, mais relativement fiable lorsqu'on était doué.
Se tournant vers la guerrière-marchande, Fingolfin demanda :


-En vérité, je viens de très loin, et c'est la première fois que je vois des objets venus du Sud du Gondor. Pourriez-vous me montrer quelques produits d'artisanats typiques que vous auriez ici ?

Il mit sa main au menton, se donnant un air pensif. Essayant d'être le plus naturel possible, il décida de se laisser aller à sa curiosité :

-Si je puis me permettre, j'étais assez surpris de voir une femme aux allures guerrières annoncer qu'elle s'occupait de cette boutique. Ne le prenez pas mal, surtout, ajouta-t-il en mettant ses deux mains vers elle, paumes ouvertes, en signe d'excuse. Je déduis à vos paroles et à votre attirail que votre occupation première n'est pas celle de marchande, mais je considère comme un signe de richesse intérieure le fait de pouvoir réaliser différents types de tâche sans en être gêné – et vous m'avez l'air tout à fait à l'aise dans ce milieu-ci.

Tandis qu'il finissait de parler, l'attention de l'elfe se portait à nouveau vers les différents objets que lui avait montré la jeune femme. Parmi ceux-ci, il en désigna trois : un masque, une statuette, et ce qui ressemblait à une série de tubes de différentes tailles et épaisseurs attachés les uns aux autres à l'horizontal, et maintenus en l'air sur des pieds en bois aux coins de la construction. Curieux, intéressé, et souhaitant voir à quel point la jeune femme était à l'aise dans son rôle, le Noldo commença à poser des questions :


-Ces trois-là me semblent intéressants. Pour les deux premiers, je comprends ce qu'ils sont, mais qu'est-ce que le troisième ? Cela m'a l'air un peu encombrant pour être une décoration, et trop petit et fragile pour être une table. Dites-moi tout ce que vous pouvez savoir sur ces trois objets, s'il vous plaît.

[PS : 1) Je me suis inspiré d'objets d'artisanats africain pour ce poste, tu peux faire de même. L'objet que j'ai décrit, mais pas nommé, serait un équivalent du balafon (un instrument de musique africain, apparenté au xylophone, pour te donner une idée).
2) Je précise que Fingolfin n'a toujours pas retiré sa capuche pour le moment, je le dis là vu que je ne l'ai pas re-mentionné dans le RP. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mercenaire ¤ La Hara- drim ¤ La Négociante
Messages : 10
Date d'inscription : 18/07/2016
Age : 21

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Héros
▌Prestige : 100
MessageSujet: Re: Une rencontre un peu particulière [Tina]   Dim 7 Aoû - 20:55

Le potentiel client avait montré du doigt trois objets, deux étaient assez communs, on en trouvait dans à peu près toutes les cultures si ce n'est que celles venues du Harad étaient un peu différentes dans la façon de concevoir mais aussi d'imaginer ces objets, tandis que le dernier lui, était vraiment particulier. Tina jeta un regard sur ce qu'il désignait. Le masque était un masque en bois, d'une facture moyenne mais qui restait quand même impressionnante au niveau de la peinture mais aussi dans les détails. Ce n'était pas Tina qui avait acheté cet objet, comme tous ceux présents dans cette boutique d'ailleurs, c'était resté le travail de son père même si ce dernier n'allait plus dans le Harad depuis plusieurs années déjà, espérant que son stock ne s'écoule pas trop vite. Bientôt, ça allait être au tour de la jeune femme de montrer qu'elle pouvait aussi officier aisément en tant que marchande, et non comme une simple mercenaire.

« Ce masque est un masque de guerre. Mais si vous préférez, en vulgarisant un peu son usage, c'est un masque rituel. Notez les contours rouges autour des yeux mais aussi la majorité de blanc, ça n'a pas forcément de rapport avec la religion, mais si vous voyez un jour un homme porter ce genre de chose, c'est qu'il veut motiver des troupes. Je ne sais pas exactement d'où il vient, si ce n'est qu'il date et qu'il a déjà dû servir pour des batailles. »

La statuette, quant à elle, paraissait un peu plus récente, elle laissait deviner un homme tenant une lance, même si la reproduction était assez grossière, ce n'était pas forcément un objet de décoration ou quelque chose que l'on pouvait montrer à d'autres personnes pour les impressionner, il avait plus une portée symbolique. Cette petite statue n'avait qu'un seul but, son symbole dans le Harad.

« Cette statue, représente l'art de la guerre. Comme tout autre peuple de ce monde, il y a des symboles qui arrivent à défier le temps, cette statuette en fait parti. Notez quand même que la production n'est pas à la hauteur d'un grand artisan. »

Pour ce qui était de cet étrange instrument de musique, elle savait bien ce que c'était, elle devait juste trouver des mots juste pour pouvoir expliquer ce que ça pouvait représenter. Elle ne connaissait pas grand-chose dans l'histoire du Harad, mais elle avait au moins quelques bases, rien de plus.

« C'est un grand instrument de musique, ce dernier est utilisé pour des festivités, c'est un objet assez rare et pour tout vous dire, c'est presque un miracle qu'il soit là. Tout le monde ne peut pas être musicien, surtout en Orient, alors les rares personnes qui savent s'en servir en joue pendant des fêtes. Il n'y a rien de guerrier là dedans, et aucune connotation envers une religion, il s'agit en quelque sorte d'un instrument du peuple, qui est fait pour lui et par lui, vous n'en trouverez jamais par ici, à moins que vous n'aimiez voyager, vous en croiserez plus en Orient. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une rencontre un peu particulière [Tina]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre un peu particulière [Tina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux RPG : Mille Ans Après :: Zone RP :: Gondor :: ♦ Osgiliath-