Le Seigneur des Anneaux RPG : Mille Ans Après
-----------------------
Votez sur les top-sites ! Faites vos fiches mes chéris !
Nous recherchons ardemment un Tuor Eladar, envoyé des Valar !
Rumeur : le Patriarche du Culte du Soleil, dans la Cité Sacrée d'Akkar en Lointain Rhùn aurait été corrompu par les suppôts de Morgoth. Cela pourrait mettre fin à des siècles de conflits religieux en Rhùn, et pourrait permettre aux Orientaux de s'unir contre l'Empire.
Les Envoyés des Valar, Gandalf, Tuor et Fingolfin viennent de débarquer à Osgiliath.
Parmi les chevaliers et les aventuriers de toute sorte, une rumeur circule : l'Intendant Aranir d'Ithilien aurait réuni des fonds pour organiser un tournoi spectaculaire commençant au solstice d'été !
Les Northmen viendraient de briser leur isolement, concluant un pacte d'alliance avec Durïn VII.
La Compagnie Grise recrute désespérément de nouveaux membres...
Promotion sur le Vieux Toby de la Comté sur le marché de Gwynhelm à Edoras
Le tristement célèbre Purion le Pervers, Seigneur des Pinnath Gelin, vient de clamser ! Avis aux jeunes demoiselles du royaume, le coeur de son héritier Gilion est encore à prendre !
Les pillards nomades sévissent de plus belle en ce printemps ! Le Roi du Gondor Aglahad II de Dol Amroth a promis de prendre des mesures drastiques.
"Trinquons nos verres et vidons la bouteille / Et laissons là les plaisirs de l'amour / Et laissons là tous ces cœurs infidèles / Qui ne veulent pas nous donner leur secours / C'est aujourd'hui que l'amour m'abandonne / Que ma maîtresse m'a refusé son coeur / Battez tambours, battez la générale !" - Le célébrissime barde Meregold Sirith poursuit sa tournée dans toutes les tavernes de l'Empire ! Ne le manquez surtout pas !

Partagez | 
 

 Les Elfes sortiront de l'oubli avec Iorvendîr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Le Martyr de la Guerre
Messages : 27
Date d'inscription : 16/07/2016
Age : 19
Localisation : Rhovanion

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Soldat
▌Prestige : 500
MessageSujet: Les Elfes sortiront de l'oubli avec Iorvendîr   Dim 17 Juil - 11:52

550 de large
Iorvendîr


Présentation
Âge Quelques milliers d'années.
Peuple Elfes sylvains.
Lieu de naissance Halls de Thranduil.
Localisation Halls de Thranduil.
Allégeance Le Roi Thranduil et les Elfes.
Rang Le Martyre de la Guerre
Parenté et personnes proches Sa mère, son bras droit, quelques amis, son cousin.
----------------------------------------------------------
Mon prénom Sacha.
Mon âge 18 ans.
Comment j'ai connu ce forum DC de Kelron.
Je fais du RP depuis une semaine, en échelle Kelron. Trois ans, en échelle BtDD. Une dizaine d'années à l'échelle de ma vie.

VOTRE AVATAR



100x100
100x100
100x100

Background


Né au milieu du Troisème Âge, Iorvendîr a eu une enfance sûre et assez heureuse. Sa famille n'a jamais vécu de drame, Iorvendîr a tout de même eu droit à son lot de discipline et de punitions. Les entraînements, ils trouvait ça longs et ennuyeux, à l'époque. Aujourd'hui, il ne s'en passe plus. Il participa à la Bataille des Cinq Armées, où il fut témoin de l'échec diplomatique des peuples libres tout entier. Un échec qui aurait pu coûter très cher. Depuis ce jour, Iorvendîr encouragea son Roi à tenter de détendre ses relations avec les nains, bien qu'ils cherchaient plus que souvent la guerre. De surcroit, il avait secondé les meilleurs commandants durant la Guerre du Nord. Il avait vécu la victoire de la Bataille sous les Arbres, et n'avait pas quitté le terrain jusqu'à la victoire. Et il n'était pas prêt d'oublier ce temps : toutes ses cicatrices ont été causées durant ces batailles. Il avait perdu son œil à Dol Guldur. Il en obtint son surnom de " martyre ". Il ne l'aimait pas, mais ne le niait pas. Après tout, la guerre avait réduit sa beauté et son charme à néant, avec une flèche et du feu. Il perdit son frère cadet et son père durant cette même bataille, marquant un profond manque pendant un temps. Mais il n'avait pas baissé les bras.

Au fil de ces années de guerre et de paix, Iorvendîr a pu rencontré les peuples : celui de Durïn, les nains, tout comme les Hommes de Dale, sans oublier les Beornides, et les Galadhrims. Évidemment, il en avait vu de toutes les couleurs. Les coups-bas des nains, en premier temps. Il avait vu jusqu'où allait l'avarice des nains. Mais lorsque les temps allaient mal, tout le monde mettait de l'eau dans son vin. C'est ce qu'il voulait depuis le depuis les rumeurs sur Morgoth. Cependant, il commençait à connaître son Roi. Déjà que ce n'est pas la première fois que ce genre de conflit éclatait, mais Thranduil n'était pas du genre à apprécier les nains pour ça. Il était au bord de l'envie de les tuer, on dirait.

Lorsque les elfes commencèrent à tous migrer vers Valinor - Legolas, Galadriel, Celeborn - Iorvendîr prit de plus en plus de poids dans le commandement et la diplomatie du dernier royaume elfique. Il devint, dès lors, haut commandant des armées, lui donnant un rôle très important, atteignant un grade juste en dessous de celui qu'aurait occupé le Prince Legolas. Cela lui permit de se rapprocher encore plus du Roi, et donc de le conseiller. Évidemment, il faisait la sourde oreille sur le sujet des Nains, mais légèrement moins du côté des Hommes. Ils étaient l'avenir. Un avenir très fragile, vu la faiblesse des Hommes durant les âges. Le retour des Istaris n'étaient pas anodins, et Thranduil le savait. Pourtant, il continuait sa politique isolationniste, enfonçant encore plus les Elfes dans l'oubli. Iorvendîr n'était pas le seul à penser comme lui. Son cousin, Kalenzor, duquel il s'était beaucoup rapproché durant la guerre, n'avait aucune confiance aux Hommes, et les Elfes devaient mettre leur puissance pour aider une énième fois le monde des Hommes. Son meilleur ami Gil-Galador, qui porte son nom en mémoire du célèbre héros et Haut-Roi Noldor mort durant la Bataille des Plaines de Dagorlad, était du même avis qu'Iorvendîr. Thranduil était têtu, et en plus d'annihiler tout relations avec le reste de la Terre du Milieu, il confinait tout les Elfes dans le dernier bout de forêt qu'il lui restait. Mais Iorvendîr était, lui aussi, déterminé. Il fallait ressurgir. Le retour d'Olorin et de Fingolfin, additionné à celui de Radagast n'étaient que des preuves d'un retour vers la guerre. Même si Hommes et Nains ne méritaient pas une quelconque aide de la part des Elfes, ils étaient obligés d'intervenir. Par intérêt, dans un premier temps, et par éthique dans un second temps. Si le Roi n'intervenait pas, disait Iorvendîr, il ne vaudrait pas mieux que ces hommes avides, et faibles.

Il marqua de son sceau son rôle diplomatique. Les embuscades s'étaient amenuisées, et ils avaient tenté plusieurs approches diplomatiques. Des échecs, certes, mais qui ne tente rien n'a rien. Finalement, Thranduil finit par se laisser tenter par Iorvendîr, et lui laissa sa chance. Une seule et aucune autre. Une par peuple, à vrai dire. Ou alors deux avec les nains, ou deux avec les Hommes. Bien évidemment, l'Empire était prioritaire puisqu'il contrôlait l'ancien pays de Barde, et que le Royaume du Nord est coupé en deux. Iorvendîr avait plusieurs personnages en tête : Isildur l'Empereur, Durïn pour les nains. Ensuite, il aspirait à rencontrer le Roi d'Arnor, le Roi du Rohan, et pourquoi pas le Roi du Nord. Mais ces trois derniers ne sauront que le corollaire des deux premiers. Il voulait tout miser sur l'Empereur et le père des Nains pour garantir une diplomatie assez stable avant d'aller plus loin. Évidemment, ce jeu sur deux tableaux était un énorme risque. Il savait pertinemment que l'Empire et le Royaume du Nord était en guerre. Et les Nains ne portaient guère le premier dans ce cœur. Mais il ne devait pas choisir. C'était leur problème, selon lui. Thranduil lui donna carte blanche. Quasiment, du moins. Il savait que son caractère haineux allait lui porter préjudice, mais son physique était sûrement un avantage.

« Maintenant, nous n'avons qu'à réussir ou périr… »





Apparence


Autrefois un Elfe comme dans les légendes, Iorvendîr est l'exception qui confirme la règle. Avec le visage couvert de cicatrices et un bandeau comme cache-œil, il est l'incarnation même de la laideur. S'il arrive à dégager une infime touche de charisme, Iorvendîr est conscient qu'il n'est pas beau. Derrière ça, il reste un homme grand de taille accompagné d'une corpulence elfique de base. Son dernier œil de couleur marron montre un regard sévère, déterminé. Ses vêtements, pas toujours propres et soignés, cachent quelques tatouages et d'autres cicatrices.

Tempérament


Iorvendîr est un elfe qui veut rétablir les relations diplomatiques avec le reste de la Terre du Milieu. Même s'il n'est pas d'accord avec son Roi à ce sujet, il reste dévoué, et se tient en respect face à Thranduil. Il reste têtu et déterminé, prêt à tout les sacrifices pour les intérêts de son peuple. Il n'en est pas moins un commandant guerrier, déterminé et doté d'un air menaçant et peu aimable. Il est très dédaigneux des autres peuples, qu'ils soient Homme ou Nain, mais il sait garder son calme et sa politesse face aux dirigeants de ceux-ci. Il est très nostalgique du passé elfique et des héros des âges.
Du côté de sa carrière militaire, il est un commandant charismatique et talentueux au combat, il est un archer d'une excellence rarement égalée. Il renforce son côté charismatique et expérimenté par ses innombrables cicatrices, qui devient une marque de fabrique pour le caractère de Iorvendîr. Il est à l'écoute de son entourage, et même s'il serait prêt à foncer tête baisser au combat, il ne le fera pas.


© Narja - Never-Utopia + Hélicon/Neithan


Dernière édition par Iorvendîr le Mar 19 Juil - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Empereur de la Terre du Milieu
Messages : 78
Date d'inscription : 23/02/2016

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Seigneur
▌Prestige : 5050
MessageSujet: Re: Les Elfes sortiront de l'oubli avec Iorvendîr   Mar 19 Juil - 4:08

Bon courage pour ta fiche l'elfette Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Martyr de la Guerre
Messages : 27
Date d'inscription : 16/07/2016
Age : 19
Localisation : Rhovanion

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Soldat
▌Prestige : 500
MessageSujet: Re: Les Elfes sortiront de l'oubli avec Iorvendîr   Mar 19 Juil - 20:38

Je poste pour dire que j'ai fini ma fiche ! Elle est pourrie, je sais, mais j'avais la flemme de faire un Kelron bis :/

Merci d'avance au valideur ! Smile

_________________
Jyhan de la Maison Kalweyt, Général de l'Empire
Gloire à l'Empereur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Héritier de l'Empire ¤ Roi d'Arnor
Messages : 94
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 22
Localisation : Arnor

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Seigneur
▌Prestige : 2150
MessageSujet: Re: Les Elfes sortiront de l'oubli avec Iorvendîr   Mer 20 Juil - 22:09

Validé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les Elfes sortiront de l'oubli avec Iorvendîr   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Elfes sortiront de l'oubli avec Iorvendîr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux RPG : Mille Ans Après :: Chroniques de la Dagor Dagorath :: Registre des Présentations :: ♦ Fiches validées-