Le Seigneur des Anneaux RPG : Mille Ans Après
-----------------------
Votez sur les top-sites ! Faites vos fiches mes chéris !
Nous recherchons ardemment un Tuor Eladar, envoyé des Valar !
Rumeur : le Patriarche du Culte du Soleil, dans la Cité Sacrée d'Akkar en Lointain Rhùn aurait été corrompu par les suppôts de Morgoth. Cela pourrait mettre fin à des siècles de conflits religieux en Rhùn, et pourrait permettre aux Orientaux de s'unir contre l'Empire.
Les Envoyés des Valar, Gandalf, Tuor et Fingolfin viennent de débarquer à Osgiliath.
Parmi les chevaliers et les aventuriers de toute sorte, une rumeur circule : l'Intendant Aranir d'Ithilien aurait réuni des fonds pour organiser un tournoi spectaculaire commençant au solstice d'été !
Les Northmen viendraient de briser leur isolement, concluant un pacte d'alliance avec Durïn VII.
La Compagnie Grise recrute désespérément de nouveaux membres...
Promotion sur le Vieux Toby de la Comté sur le marché de Gwynhelm à Edoras
Le tristement célèbre Purion le Pervers, Seigneur des Pinnath Gelin, vient de clamser ! Avis aux jeunes demoiselles du royaume, le coeur de son héritier Gilion est encore à prendre !
Les pillards nomades sévissent de plus belle en ce printemps ! Le Roi du Gondor Aglahad II de Dol Amroth a promis de prendre des mesures drastiques.
"Trinquons nos verres et vidons la bouteille / Et laissons là les plaisirs de l'amour / Et laissons là tous ces cœurs infidèles / Qui ne veulent pas nous donner leur secours / C'est aujourd'hui que l'amour m'abandonne / Que ma maîtresse m'a refusé son coeur / Battez tambours, battez la générale !" - Le célébrissime barde Meregold Sirith poursuit sa tournée dans toutes les tavernes de l'Empire ! Ne le manquez surtout pas !

Partagez | 
 

 Afin que brûle l'Empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Roi du Nord ¤ Prote- cteur de Maethelburg
Messages : 122
Date d'inscription : 07/02/2016

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Seigneur
▌Prestige : 1500
MessageSujet: Afin que brûle l'Empire   Mar 23 Fév - 19:05

550 de large
Birusmavi


Présentation
Âge 20 ans
Peuple Northmen
Lieu de naissance Maethelburg
Localisation Rhôvanion
Allégeance Le véritable Royaume du Nord
Rang Roi du Nord en exil, Protecteur de Maethelburg
Parenté et personnes proches
Son père Blakewyne, défunt
Son oncle maternel Thormir, Seigneur de Wrakyaburg
Sa mère Horndis de Wrakyaburg
Ses deux soeurs Prunya et Welneris
Ses nombreuses concubines
Gwynion, son ami fidèle
Thalion, son ami et garde personnel

-----------------------------------------------------
Mon prénom Chris
Mon âge 20 ans
Je fais du RP depuis 2006

VOTRE AVATAR



100x100
100x100
100x100

Background

Son nom véritable est Birusmavi, mais on ne s'adresse à lui que sous le nom de Neithan, le Dépossédé, ainsi que ses ancêtres depuis que l'Empereur Ciryandil Telcontar les a dépossédés de leurs terres et a usurpé leur couronne.

Birusmavi naquit à Maethelburg en 980 QA, où les Rois du Nord en exil résidaient la majeure partie de l'année. Il avait deux soeurs, Prunya et Welneris, qui naquirent respectivement en 983 QA et en 990 QA. Sa mère était Horndis de Wrakyaburg, que son père Blakewyne avait épousé pour conclure le renouvellement de l'alliance entre le Seigneur de Nan Anduin et de son alter ego septentrionnal.

Tôt dans son enfance, Birusmavi se révéla être un garçon bagarreur et prompt au combat. Il se sentait en compétition constante avec les autres membres de sa famille et avec les autres jeunes seigneurs du Royaume du Val d'Anduin. Il craignait que ceux-ci ne puissent lui voler son titre. Il était persuadé qu'il allait devenir le nouveau Roi du Val d'Anduin, bien que cela ne fasse pas l'unanimité auprès de ceux qui fréquentaient ce jeune homme fougueux et impétueux. A 20 ans on lui prêtait déjà une ribambelle de bâtards : il affectionnait particulièrement les femmes du peuple, par opposition aux dames froides et frigides en belle robe cousue et parées de bijoux. De façon générale, il fréquentait souvent le bas peuple, en particulier ceux qui composaient les rangs de la garde. Jeune, il revenait souvent dans le hall de son père en étant couvert de boue. Ce trait de caractère, s'il causait l'exaspération de la noblesse, en fit cependant un homme aimé et respecté des petites gens. Il leur parlait facilement et dans leur langage. Il avait la confiance de ceux-ci.

Lorsque Birusmavi était encore adolescent, son père partit en guerre aux côtés des Nains afin de mettre à mal la puissance gobeline dans les Monts Brumeux. Plusieurs bastions tombèrent cette année là. A 14 ans Birusmavi eût sa première expérience de la guerre. Le sang des orques coula sur son épée. Il en revint changé et plus mûr. Il s'était fait de grandes idées sur la vie. Il écoutait avec plus d'attention les récits des bardes qui parlaient des héros et des seigneurs d'autrefois.

A partir de 15 ans il partit chasser seuls les bois de la Lothlorien. Il affectionnait particulièrement le pavillon de chasse que ses ancêtres avaient construit. Un jour qu'il séjournait à Amon Lanc, il s'enfonca dans la forêt avec une bande de compagnons, dont Thalion le Cendrécaille, son plus fidèle ami. Ils disparurent plusieurs semaines avant de revenir dans la demeure d'hiver des Neithanides. Birusmavi et ses amis étaient partis explorer la Brèche, déguisés en gens du peuple. La curiosité du jeune prince était devenue impossible à contenir. Quand il revint à Amon Lanc, il reçut le savon du siècle. Mais cela ne l'empêcha pas de récidiver plusieurs fois, et un jour il alla jusque Dale. Son père finit par se faire à l'idée que son fils vadrouillât dans les terres de leur ancien royaume. A 19 ans Birusmavi voyagea jusqu'en Dorwinion, où il rencontra une femme qui lui prit le coeur. Il s'en désintéressa vite cependant, car telle était sa nature, et il disparut du jour au lendemain.

Lorsqu'il revint de son voyage en Dorwinion, c'était le jour de son anniversaire. Il revenait à Amon Lanc au début de la nouvelle année. Il apprit que son père était tombé gravement malade et il en éprouva un grand chagrin. Les guérisseurs disaient tous que sa fin était proche, le mal que son père avait subi étant foudroyant. On dépêcha des messages à travers tout le royaume. Les Seigneurs du Val étaient appelés à rendre leurs hommages et à élire un nouveau Seigneur à Amon Lanc. A peine ceux-ci rassemblés, Blakewyne mourut après leur avoir parlé sur son lit de mort. Il fallait élire un nouveau Roi.

Dans les faits, Birusmavi avait de nombreux concurrents qui convoitaient le titre. On peut citer Thormir de Wrakyaburg, son oncle maternel ; Gwynion de la lignée des Horningas, jeune seigneur en Nan Anduin qui épatait par ses prouesses ; mais surtout son propre cousin du côté de son père, Lankenwi, qui était de loin le favori. Âgé de 26 ans, c'était un jeune homme sage et robuste, apprécié de tous. Aussi tout au long de la veillée du malade, les deux jeunes hommes s'étaient toisés, s'envoyant des regards glacés. Très probablement, selon les coutumes de leur royaume, s'ils convoitaient tous deux le trône ils allaient pouvoir s'affronter. Lankenwi pensait qu'il n'aurait pas de mal à vaincre Birusmavi. Il s'était moqué de lui en disant qu'il portait le nom de leur ancêtre qui avait le plus déshonoré leur famille en se laissant prendre par surprise par Ciryandil. Birusmavi disait qu'il portait ce nom avec fierté. La même fierté avec laquelle le peuple du Nord portait la marque, au fer rouge, de son humiliation.

Le dernier jour du mois de mars, Blakewyne mourut. Lankenwi défia Birusmavi en duel. Ils devaient se rencontrer à l'aube le lendemain. Les Seigneurs du Val s'étaient rassemblés au pied des remparts d'Amon Lanc pour assister au combat. Lankenwi se présenta en armure brillante. Birusmavi se présenta sans armure, une simple épée à la main. Ils combattirent des minutes durant, jusqu'à ce Birusmavi tranche le jarret de Lankenwi et le fasse tomber par terre. Lankenwi continuait à lutter. Alors Birusmavi recula de trois pas, son coeur battant à tout rompre. Son visage s'allongea, son corps gonfla et se recouvra de poils. Il était devenu un ours immense de treize pieds de haut, au pelage noir et aux yeux sombres, qui se rua en un éclair sur Lankenwi et lui broya la gorge. Les os craquèrent en faisant un bruit terrifiant dans le silence de mort de l'assemblée seigneuriale. L'ours fit mine de se ruer sur cette dernière mais ne fit qu'un tour en faisant trembler le sol, pour montrer sa puissance. Les Seigneurs sortirent leurs épées et les plantèrent dans le sol en s'agenouillant devant leur nouveau Roi, tandis que celui-ci reprenait forme humaine. On n'avait pas vu un Changeur de Peau dans ces contrées depuis plus de trois siècles. Le sang royal de Beorn coulait véritablement dans le jeune prince. Sa destinée ne faisait plus aucun doute. Il se dressait encore nu dans toute sa puissance devant les Seigneurs qui l'acclamaient : "Vive le Roi du Nord !" Ses deux soeurs Prunya et Welneris le recouvrirent alors du lourd manteau royal de son père.






Apparence

Birusmavi était un jeune homme qui, si on pouvait difficilement dire qu'il avait un visage séduisant, avait du moins un charisme époustouflant. Son visage affichait souvent un sourire narquois, voire provocant. Il avait cependant un regard doux, en particulier pour les gens qui n'étaient pas de la classe haute. Ses cheveux longs et châtains étaient souvent attachés, sinon ils étaient laissés en bataille. Portant rarement des habits luxueux, il était souvent vêtu d'un pourpoint de cuir, le même qui lui servait à combattre et à voyager, ce qui avait le don d'agacer particulièrement sa mère. Son père avait fini par s'en amuser, car de façon générale il finissait par céder à peu près tout à son fils. Birusmavi était de taille haute, mesurant près de deux mètres, et il avait de larges épaules.  
Tempérament

Tôt dans son enfance, Birusmavi se révéla être un garçon bagarreur et prompt au combat. Il s'intéressait peu à ses leçons et préférait la cour de la salle d'armes, où il s'entrainait à combattre. On pouvait facilement dire que Birusmavi était inculte de nombreuses choses. Mais il avait développé un esprit rusé et retors pour les choses de la guerre, et adolescent il prit rapidement goût à la manipulation. Il affectionnait particulièrement être vu, remarqué et admiré de tous, pour le plus grand désespoir de son père, qui était un homme simple et un peu rustre.

© Narja - Never-Utopia + Hélicon/Neithan

_________________



"Allons chercher l'ennemi :
Si je recule, tuez-moi ;
Si j'avance, suivez-moi ;
Si je meurs, vengez-moi !
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Roi du Nord ¤ Prote- cteur de Maethelburg
Messages : 122
Date d'inscription : 07/02/2016

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Seigneur
▌Prestige : 1500
MessageSujet: Re: Afin que brûle l'Empire   Lun 30 Mai - 1:58

Fiche terminée <3

_________________



"Allons chercher l'ennemi :
Si je recule, tuez-moi ;
Si j'avance, suivez-moi ;
Si je meurs, vengez-moi !
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Héritier de l'Empire ¤ Roi d'Arnor
Messages : 94
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 22
Localisation : Arnor

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Seigneur
▌Prestige : 2150
MessageSujet: Re: Afin que brûle l'Empire   Mar 31 Mai - 18:53

Validé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Afin que brûle l'Empire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Afin que brûle l'Empire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux RPG : Mille Ans Après :: Chroniques de la Dagor Dagorath :: Registre des Présentations :: ♦ Fiches validées-