Le Seigneur des Anneaux RPG : Mille Ans Après
-----------------------
Votez sur les top-sites ! Faites vos fiches mes chéris !
Nous recherchons ardemment un Tuor Eladar, envoyé des Valar !
Rumeur : le Patriarche du Culte du Soleil, dans la Cité Sacrée d'Akkar en Lointain Rhùn aurait été corrompu par les suppôts de Morgoth. Cela pourrait mettre fin à des siècles de conflits religieux en Rhùn, et pourrait permettre aux Orientaux de s'unir contre l'Empire.
Les Envoyés des Valar, Gandalf, Tuor et Fingolfin viennent de débarquer à Osgiliath.
Parmi les chevaliers et les aventuriers de toute sorte, une rumeur circule : l'Intendant Aranir d'Ithilien aurait réuni des fonds pour organiser un tournoi spectaculaire commençant au solstice d'été !
Les Northmen viendraient de briser leur isolement, concluant un pacte d'alliance avec Durïn VII.
La Compagnie Grise recrute désespérément de nouveaux membres...
Promotion sur le Vieux Toby de la Comté sur le marché de Gwynhelm à Edoras
Le tristement célèbre Purion le Pervers, Seigneur des Pinnath Gelin, vient de clamser ! Avis aux jeunes demoiselles du royaume, le coeur de son héritier Gilion est encore à prendre !
Les pillards nomades sévissent de plus belle en ce printemps ! Le Roi du Gondor Aglahad II de Dol Amroth a promis de prendre des mesures drastiques.
"Trinquons nos verres et vidons la bouteille / Et laissons là les plaisirs de l'amour / Et laissons là tous ces cœurs infidèles / Qui ne veulent pas nous donner leur secours / C'est aujourd'hui que l'amour m'abandonne / Que ma maîtresse m'a refusé son coeur / Battez tambours, battez la générale !" - Le célébrissime barde Meregold Sirith poursuit sa tournée dans toutes les tavernes de l'Empire ! Ne le manquez surtout pas !

Partagez | 
 

 Empire des Terres du Milieu - Royaume d'Arnor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Auteur du Nouveau Livre Rouge
Messages : 284
Date d'inscription : 08/02/2016
MessageSujet: Empire des Terres du Milieu - Royaume d'Arnor   Lun 22 Fév - 17:38




A la fin du Troisième Age l’Arnor était un royaume déchu, détruit. Il ne restait que quelques centaines de Dunedain, et les seules cités qui restaient étaient en Rhudaur et dans le Pays de Bree, ainsi que dans la Comté. Cependant après le voyage d’Aragorn en Arnor pour réclamer la suzeraineté de ces terres, une troupe de guerriers du Gondor vint pacifier les terres d’Eriador, et avec l’effort constant des Nains dans les montagnes, aucune menace ne vint plus troubler la paix du royaume d’Arnor.

Annuminas et Fornost furent rapidement restaurées dans leur gloire d’antan, et des colons du Gondor et du Rohan vinrent s’y installer, ainsi que des populations qui avaient vécu pendant des siècles dispersées dans les campagnes. Des routes commerciales furent rouvertes avec le Sud grâce à la conquête de l’Enedwaith par le Rohan et le commerce avec les Nains qui s’étaient établis en Aglarond et à Gundabad.

Sous le règne d’Eldarion le Cardolan fut restauré, et la cité de Tharbad devint florissante, accueillant des populations venus du Rohan, de l’Eriador et de l’Enedwaith. Une flotte puissante fut armée afin de commercer avec le sud. Les routes commerciales furent restaurées et multipliées. Des flottes marchandes commencèrent à traverser le Brandevin, passant sur la Comté sous la surveillance du Maître de Châteaubouc. Le fleuve était en effet le seul point de passage autorisé pour les Hommes, l’accès à la Comté et à la Marche de l’Ouest leur ayant été défendu par un édit du Roi Elessar Telcontar.

La population s’accrut grandement dans les siècles suivants : l’Arnor retrouvait son lustre d’antan. Des marchandises issues du Gondor, des cités naines et même du Harad transitaient dans l’Arnor. La richesse de l’Arnor était fondée sur les mines de cuivre des Collines du d’Evendim et les mines de fer des Hauts-du-Nord. Mais la vraie richesse de l’Arnor était son bois. Les hommes revinrent pour entretenir les massifs forestiers et produire de nombreux objets manufacturés : meubles pour les riches comme pour les modestes, jouets en bois, engins de guerre. La flotte de Tharbad fut restaurée, ainsi que celle de Vinyalondë quelques décennies plus tard. Le Cardolan connut un renouveau agricole sous le règne d’Elendil Telcontar.

A l’avènement de Romendacil, l’Arnor était dirigé officiellement par le Roi du Royaume Réunifié, mais dans les faits c’était l’Intendant d’Arnor, de la maison d’Halbarad, qui gouvernait. Le Thain de la Comté avait pris un rôle important dans les affaires économiques. Les Touque et les Brandebouc s’étaient enrichis du commerce sur le Brandevin, et c’est comme cela qu’ils acquérirent un grand rôle dans le conseil du Roi. Aussi les conseils des hobbits en matière d’aménagement agricole ne tombaient-ils pas dans l’oreille d’un sourd, et les descendants de Sam Gamegie avaient quelques conseils à donner en terme de plantaison de pommes de terre aux gens de Bree.

L’Arnor n’eût pas à souffrir de l’invasion orientale qui avait mis le Gondor et le Rohan à genoux, après bien des années de paix. Cependant l’empereur leva une armée pour libérer les places-fortes assiégées depuis de nombreux mois, et les hommes d’Arnor eurent l’occasion de prouver leur valeur. L’Arnor s’était révélé, cinq siècles après sa recréation, comme la force majeure de l’Empire. Aussi quand Romendacil décida de se faire sacrer empereur, il décida de donner la couronne d’Arnor à son fils jusqu’à ce qu’il hérite. Comme il se révéla infertile, cette volonté fut appliqué par son héritier, Elendil II Telcontar, second empereur, qui descendait d’Elendil Telcontar. Le fils aîné et prince héritier portait alors la couronne d’Arnor, et le fils cadet et second dans la ligne de succession devenait Roi du Gondor.

Toute la puissance impériale s’était appuyée sur l’Arnor jusqu’à ce que le Gondor ait recouvré ses forces. Plusieurs campagnes eurent lieu dans l’Est pour dompter les Orientaux. En 622 les Dùnedain d’Arnor et de Gondor avaient rasé Burh Widu et renversé le Roi des Hommes du Nord, pour le punir de son inaction contre le Balchoth. La couronne du Nord avait à cette occasion était usurpée et ajoutée aux joyaux de l’Empire.

Sous l’Empire l’Arnor devint de plus en plus puissant. Les princes impériaux voulaient renforcer leur pouvoir en préparation de leur arrivée au trône, afin que tout autre prétendant soit dissuadé de prendre les armes contre eux. Cette problématique avait émergé suite à la querelle, soldée par un accord écrit, qui avait suivi la mort de Romendacil. La lignée des princes d’Umbar et de Dol Amroth ainsi que celle d’Ithilien constituaient des maisons concurrentes de la branche d’Elendil II Telcontar. Ainsi un nouveau port fut construit aux bouches du Brandevin, ainsi que des comptoirs commerciaux et des ports de pêche disséminés sur la côte entre les bouches de l’Isen et l’Eryn Vorn. A cette époque l’Angmar fut réinvesti, peuplé par les Rhudaurim qui s’étaient ralliés à l’autorité de l’Arnor. La citadelle de Carn Dum fut restaurée sous un nom nouveau, et ses défenses furent étendues. On craignait une invasion par le col de Gundabad, en cas de soulèvement par un autre prétendant des solides légions de l’Est qui occupaient le Rhôvanion : aussi des places fortes nombreuses furent bâties dans les montagnes d’Angmar et les Hauts du Sud qui gardaient le Chemin Vert. Nul se doutait à quel point ces citadelles construites dans un but autre allaient se révéler vitales dans la guerre contre Morgoth.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Empire des Terres du Milieu - Royaume d'Arnor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux RPG : Mille Ans Après :: Chroniques de la Dagor Dagorath :: La Dagor Dagorath :: ♦ Contexte-