Le Seigneur des Anneaux RPG : Mille Ans Après
-----------------------
Votez sur les top-sites ! Faites vos fiches mes chéris !
Nous recherchons ardemment un Tuor Eladar, envoyé des Valar !
Rumeur : le Patriarche du Culte du Soleil, dans la Cité Sacrée d'Akkar en Lointain Rhùn aurait été corrompu par les suppôts de Morgoth. Cela pourrait mettre fin à des siècles de conflits religieux en Rhùn, et pourrait permettre aux Orientaux de s'unir contre l'Empire.
Les Envoyés des Valar, Gandalf, Tuor et Fingolfin viennent de débarquer à Osgiliath.
Parmi les chevaliers et les aventuriers de toute sorte, une rumeur circule : l'Intendant Aranir d'Ithilien aurait réuni des fonds pour organiser un tournoi spectaculaire commençant au solstice d'été !
Les Northmen viendraient de briser leur isolement, concluant un pacte d'alliance avec Durïn VII.
La Compagnie Grise recrute désespérément de nouveaux membres...
Promotion sur le Vieux Toby de la Comté sur le marché de Gwynhelm à Edoras
Le tristement célèbre Purion le Pervers, Seigneur des Pinnath Gelin, vient de clamser ! Avis aux jeunes demoiselles du royaume, le coeur de son héritier Gilion est encore à prendre !
Les pillards nomades sévissent de plus belle en ce printemps ! Le Roi du Gondor Aglahad II de Dol Amroth a promis de prendre des mesures drastiques.
"Trinquons nos verres et vidons la bouteille / Et laissons là les plaisirs de l'amour / Et laissons là tous ces cœurs infidèles / Qui ne veulent pas nous donner leur secours / C'est aujourd'hui que l'amour m'abandonne / Que ma maîtresse m'a refusé son coeur / Battez tambours, battez la générale !" - Le célébrissime barde Meregold Sirith poursuit sa tournée dans toutes les tavernes de l'Empire ! Ne le manquez surtout pas !

Partagez | 
 

 Margöz Bór, Khan des Vorgani

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 18/04/2017

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Seigneur
▌Prestige : 0
MessageSujet: Margöz Bór, Khan des Vorgani   Mar 18 Avr - 15:15

550 de large
Margöz Bór


Présentation
Âge 37 ans
Peuple Vorgani
Lieu de naissance Khanat Vorgani
Localisation Khanat Vorgani
Allégeance Khanat Vorgani
Rang Khan
Parenté et personnes proches à venir
----------------------------------------------------------
Mon prénom DouDou
Mon âge 26 ans
Comment j'ai connu ce forum Tour de jeu (+ pub sur Les Enfants de la Force)
Je fais du RP depuis 2010

VOTRE AVATAR



100x100
100x100
100x100

Background

Sous le soleil tiède de la fin de journée, Margöz Bór regardait l’astre lumineux descendre à l’horizon. Bientôt il ferait nuit. Bientôt, une nouvelle journée s’achèverait et une autre écrirait une nouvelle page de son jeune règne sur le Khanat Vorgani. Accoudé à la rambarde du balcon de sa chambre, le Khan pouvait observer sous ses yeux la capitale – Anatök, la « Mère Puissante » – grouillante de vie. Tous en bas étaient à présent ses sujets et lui devaient obéissance. Mais après tant d’années passées au service du peuple vorgani, Margöz Bór était persuadé d’une chose : il serait lui-même plus au service de son peuple que celui-ci ne le serait avec lui. Après tout, n’avait-il pas entrepris tout ceci au nom du peuple ? C’était à la fois par lui et pour lui que les choses avaient à ce point changé en Vorgani. Bien sûr, cela n’avait pas fait que des heureux, Margöz s’y était attendu dès le premier jour. Comme partout ailleurs en Terre du Milieu, l’ombre de la guerre planait sur son peuple. L’Empire se trouvait confronté à des luttes intestines et le Nord grondait comme rarement auparavant. A l’Est, les peuples orientaux connaissaient globalement les mêmes maux, incapables de s’unir sous une même bannière pour faire face à un ennemi qui les étouffait depuis l’Ouest.

La mine sombre bien qu’elle fut illuminée par le soleil descendant, Margöz Bór entrevoyait avec une froide perspicacité les heures difficiles auxquelles il serait bientôt confronté, et auxquelles son peuple sera soumis lui aussi. Plongé dans ses pensées, le regard balayant l’horizon, le Khan sourit malgré lui face à ce constat. Car à bien y réfléchir, le chemin qu’il avait parcouru jusque là n’était peut-être pas la partie la plus ardue de la route qui se dressait devant lui…

***

Année 963 du Quatrième Age de la Terre du Milieu. Alors que l’été venait à peine de prendre la place du printemps, un cri retentit au beau milieu de la nuit claire et fraiche. Une petite tribu vorgani, sans prestige particulier sinon celui d’être respectée par tous, vient de voir son nombre s’accroitre par la naissance d’un nouveau petit être : Margöz, l’Œil du Serpent. Fils de’Edgü Bór, le chef de la tribu, le nouveau né était le troisième de sa fratrie. De cinq ans son ainé, Kargî était un petit garçon calme et patient, à l’écoute du monde qui l’entourait. Kiliç, le second, âgé de trois printemps, était lui plus dynamique et plus actif. Plus bagarreur également. Malgré leurs différences de caractères, les deux frères furent heureux d’accueillir le petit Margöz au sein de la fratrie. Pour Edgü et Katun Bór, c’était un nouveau bonheur en plus qui venait emplir leurs vies.

Les années passèrent calmement. Les tribus vorgani étaient en paix les unes avec les autres depuis des décennies, et le royaume se tenait à distance des luttes qui agitaient les autres peuples orientaux. Une façon pour les Vorgani de continuer à prospérer et d’offrir une sécurité et un certain confort à son peuple. Nul n’oubliait cependant que les Vorgani savaient se battre, prenant de temps à autres position dans les conflits secouant l’Est, la réputation de leurs phalanges les précédant et faisant leur renommée. Cette force de combat suffisait généralement à faire respecter leur neutralité et ainsi les laisser à l’écart.

La tribu Bór n’était pas très différente des autres tribus vorgani. Comme la majorité d’entre elles – exceptées celles vivant à la capitale –, elle adoptait un style de vie nomade, se déplaçant au gré des saisons, selon les besoins de ses membres et des troupeaux qui les accompagnaient. Connu sous le nom de « Bon », Edgü menait les siens avec poigne mais surtout avec respect. De ce que pouvait se rappeler Margöz de sa petite enfance, rien ne leur manquait jamais. Le commerce était florissant, sa famille était heureuse – elle avait même accueilli une petite Mareke lorsqu’il avait eu deux ans – et les guerriers vorgani semblaient toujours aussi forts malgré le calme qui régnait.

Au fur et à mesure que les années passèrent, les fils eurent à choisir leur voie. Assez curieusement, car plutôt versé dans les choses de l’esprit, Kargî fit le choix de rejoindre la capitale pour incorporer les unités des phalanges vorgani lors de son seizième anniversaire. Si nul ne doutait de ses capacités, le choix fut surprenant au premier abord. Il ne le fut pas lorsque Kiliç fit lui aussi le choix des armes à l’âge d’homme. Toujours doté de son tempérament de feu, l’armée semblait en effet être le chemin idoine pour lui, en tous cas plus que pour son aîné. Et finalement, à treize ans, Margöz se retrouvait seul avec sa sœur Mareke auprès de leurs parents.

***

En grandissant, Margöz se révéla être le parfait entre-deux des caractères de ses frères aînés. A la fois calme et patient, il savait également être ferme et avait développé un don certain pour le combat. Trois nouvelles années passèrent sans que rien ne change vraiment au sein de la tribu. Le commerce y était toujours au beau fixe, ses membres toujours en harmonie, que ce soit entre eux ou avec les autres Vorgani.

Margöz atteint bientôt lui aussi l’âge de seize ans, âge où il devait faire le choix de ce que serait sa vie adulte. Le problème du jeune était qu’il voulait tout, tout en étant conscient qu’il ne pouvait rien obtenir dès à présent. Continuer sa vie auprès de la tribu et de son père pour en prendre la tête un jour prochain était une éventualité qui l’avait séduit à une époque, lorsque ses deux frères étaient partis pour la capitale. Leurs obligations auprès de l’armée ne les laisseraient pas prendre les rênes de la tribu avant longtemps, suffisamment pour que Margöz puisse s’imposer comme le seul et unique héritier de son père auprès des autres membres. Mais cela impliquait une vie monotone, ou du moins aussi peu exaltante qu’elle l’était jusqu’à présent. Non pas que le jeune homme s’en plaignait, mais il aspirait à plus que tout ceci…

Ainsi donc, comme ses Kargî et Kiliç avant lui, Margöz fit le choix de la carrière militaire. La capitale lui offrirait plus de perspectives d’avenir et l’armée était un milieu apparemment attirant pour la famille Bór. Autant y tenter lui aussi sa chance avait-il alors pensé. A son arrivée à Anatök, Margöz put ainsi apprendre que Kargî avait rejoint les régiments des phalanges vorgani, célèbres dans tout l’Est ; tandis que Kiliç s’était orienté dans la cavalerie. Impétueux comme l’était ce dernier, cela n’avait pas surpris son jeune frère le moins du monde. Quant à Margöz, il avait décidé de suivre les pas de Kargî et d’intégrer les fameuses phalanges.

Ce qui l’attirait était la discipline dont leurs guerriers faisaient preuve. Une seule faille et la phalange était rompue. Un seul point faible et la ligne se brisait. Tous faisaient donc à la fois preuve de courage et de force, mais également – et surtout – d’un mental d’acier que rien ne semblait pouvoir briser. Margöz voyait les phalanges comme le début d’une grande aventure, mais comptait bien accéder à des sommets que personne n’avait même jamais imaginés dans sa famille. Pour cela, il lui fallait l’ordre et la discipline, mais aussi la volonté de le faire. Ainsi commençait un long apprentissage qui durerait de longues années…

***

à venir





Apparence

Margöz est un homme au teint respirant le soleil oriental, aux yeux noirs très sombres et des cheveux longs couleur ébène. Une fine barbe parfaitement taillée orne son visage, qui s’est également vu doté d’une longue cicatrice le long de son œil droit – souvenir d’un combat passé –.
Très grand pour son peuple, Margöz impressionne par sa taille et surtout par son charisme. Si son entrainement et ses années d’expérience lui ont permis d’acquérir une musculature très développée lui procurant une grande force physique, sa stature ne laisse à aucun moment deviner une telle morphologie. Grand fin et sec, Margöz allie souplesse et agilité dans ses déplacements, à l’image de son caractère. Pourtant, il n’en est pas moins un redoutable combattant.
Sa tenue vestimentaire est bien évidemment de style martial mais reste malgré tout relativement sobre. A ses pièces d’armure de métal gris et froid ornementé de cuivre et d’or, Margöz arbore des tenues aux couleurs plus chatoyantes courantes au sein de son peuple. Le rouge, l’or et le blanc s’entremêlent ainsi, conférant au Khan une allure digne du souverain qu’il est devenu.
Tempérament

Margöz est mené par son ambition. L’ambition de mener son peuple à la gloire. L’ambition aussi de rassembler les tribus sous une même bannière afin que se fasse enfin entendre la Voix de l’Est face à l’Empire et tous les peuples de l’Ouest. C’est cette dernière qui lui donne une très grande force de caractère, couplée d’un calme quasi-olympien. En bon soldat, commandant et dirigeant, Margöz sait pertinemment qu’il lui faut garder les idées claires et l’esprit vif pour mener à bien ses desseins personnels et ceux de son peuple.
Poussé par cet élan, Margöz est à l’écoute de tous, des nobles comme du bas peuple – ce qui ne lui vaut évidemment pas que des amitiés –. Cependant, il reste un homme très fier, avec une assez haute opinion de lui-même, de ce qu’il est, de ce qu’il représente et des accomplissements qu’il désire mener.
Son ambition le pousse à vouloir être le meilleur dans tout ce qu’il entreprend. Et bien qu’il préfèrerait ne souffrir d’aucune concurrence, il a très vite compris les avantages qu’il aurait à être aidé dans sa tâche. En homme intelligent, Margöz sait qu’il doit parfois feindre le respect, cacher ses véritables pensées ou faire des choix difficiles pour le bien de son peuple. Il cherche à pérenniser son nom et son action et veut qu’on se souvienne de lui pour avoir marqué l’Histoire de la Terre du Milieu.

© Narja - Never-Utopia + Hélicon/Neithan


Dernière édition par Margöz Bór le Jeu 27 Avr - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Martyr de la Guerre
Messages : 27
Date d'inscription : 16/07/2016
Age : 19
Localisation : Rhovanion

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Soldat
▌Prestige : 500
MessageSujet: Re: Margöz Bór, Khan des Vorgani   Mar 18 Avr - 16:13

Bienvenue à toi ! Bon courage pour ta fiche, et j'espère que tu te plairas ici ! (Même si je m'doute que c'est déjà le cas Razz)

_________________
Jyhan de la Maison Kalweyt, Général de l'Empire
Gloire à l'Empereur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Auteur du Nouveau Livre Rouge
Messages : 284
Date d'inscription : 08/02/2016
MessageSujet: Re: Margöz Bór, Khan des Vorgani   Mar 18 Avr - 19:04

Solides, les images, bon courage pour ta fiche Razz

A propos de ta question sur les villes, hormis Akkar, Urgash (la cité des Urgath), Mistrand, Astrand et Argand (les Cités Libres Asdriags) et Orsina (la Patrie des Orques), et les cités du Royaume de Khand, il n'y en a pas. Les Orientaux sont un peuple nomade. Cependant il y a la possibilité d'en inventer pour les Vorgani, étant donné la particularité de leur mode de combat (phalange).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Intendant ¤ Prince d'Ithilien
Messages : 142
Date d'inscription : 24/02/2016

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Seigneur
▌Prestige : 2700
MessageSujet: Re: Margöz Bór, Khan des Vorgani   Mer 26 Avr - 13:39

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 18/04/2017

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Seigneur
▌Prestige : 0
MessageSujet: Re: Margöz Bór, Khan des Vorgani   Jeu 27 Avr - 17:32

Merci à tous !

L'écriture de l'histoire est (un peu) plus longue que prévu, je n'ai pas encore terminé pale
Je poste tout de même le début du BG, ça vous donnera un premier aperçu. Et s'il y a déjà des choses à corriger, je le saurais comme ça.
A très vite,
M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Margöz Bór, Khan des Vorgani   

Revenir en haut Aller en bas
 
Margöz Bór, Khan des Vorgani
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux RPG : Mille Ans Après :: Chroniques de la Dagor Dagorath :: Registre des Présentations-