Le Seigneur des Anneaux RPG : Mille Ans Après
-----------------------
Votez sur les top-sites ! Faites vos fiches mes chéris !
Nous recherchons ardemment un Tuor Eladar, envoyé des Valar !
Rumeur : le Patriarche du Culte du Soleil, dans la Cité Sacrée d'Akkar en Lointain Rhùn aurait été corrompu par les suppôts de Morgoth. Cela pourrait mettre fin à des siècles de conflits religieux en Rhùn, et pourrait permettre aux Orientaux de s'unir contre l'Empire.
Les Envoyés des Valar, Gandalf, Tuor et Fingolfin viennent de débarquer à Osgiliath.
Parmi les chevaliers et les aventuriers de toute sorte, une rumeur circule : l'Intendant Aranir d'Ithilien aurait réuni des fonds pour organiser un tournoi spectaculaire commençant au solstice d'été !
Les Northmen viendraient de briser leur isolement, concluant un pacte d'alliance avec Durïn VII.
La Compagnie Grise recrute désespérément de nouveaux membres...
Promotion sur le Vieux Toby de la Comté sur le marché de Gwynhelm à Edoras
Le tristement célèbre Purion le Pervers, Seigneur des Pinnath Gelin, vient de clamser ! Avis aux jeunes demoiselles du royaume, le coeur de son héritier Gilion est encore à prendre !
Les pillards nomades sévissent de plus belle en ce printemps ! Le Roi du Gondor Aglahad II de Dol Amroth a promis de prendre des mesures drastiques.
"Trinquons nos verres et vidons la bouteille / Et laissons là les plaisirs de l'amour / Et laissons là tous ces cœurs infidèles / Qui ne veulent pas nous donner leur secours / C'est aujourd'hui que l'amour m'abandonne / Que ma maîtresse m'a refusé son coeur / Battez tambours, battez la générale !" - Le célébrissime barde Meregold Sirith poursuit sa tournée dans toutes les tavernes de l'Empire ! Ne le manquez surtout pas !

Partagez | 
 

 Gandalf le Blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 17/04/2017
Age : 27
MessageSujet: Gandalf le Blanc   Lun 17 Avr - 11:43

550 de large
Gandalf le Blanc


Présentation
Âge Aussi vieux que le Monde...
Peuple Ainur
Lieu de naissance Inconnu...Créé par Eru Ilúvatar durant le Chant des Ainur.
Localisation Osgiliath
Allégeance Eru Ilúvatar et les Valar en général.
Rang Magicien
Parenté et personnes proches Aucune.
----------------------------------------------------------
Mon prénom Marie / Sauronne
Mon âge 27 ans
Comment j'ai connu ce forum BTDD <3
Je fais du RP depuis Je compte plus Razz

VOTRE AVATAR



100x100
100x100
100x100

Background

Je fus créé par le Tout, celui qui fus, qui est et qui sera à jamais. Eru Ilúvatar, celui dont les Enfants aujourd’hui courent un grave danger... Au commencement, je fus l’un des Ainur qui entra en Eä pour y devenir l’un des Maiar servant Manwë, Varda, Irmo et Nienna. Je les servais tous avec dévotion et humilité, mais parfois, je retournais auprès de Nienna, qui m’enseignait alors des valeurs autres que celles dont nous étions tous pourvus, comme la pitié, la tolérance et la patience. Il m’arrivait aussi de marcher parmi les Elfes, dont j’ai toujours apprécié la compagnie. Bien souvent, ils ne prenaient guère attention à moi ou ne savais pas qui j’étais en réalité car je marchais en retrait d’eux ou prenais l’apparence d’un Elfe. Lorsque les tourments et les peines affligeaient leurs cœurs, mes mots réchauffaient leurs cœurs et ainsi je parvenais à les maintenir hors du désespoir. C’est ainsi que je vécus, sur les Terres Immortelles pendant des millénaires, mais toujours en veillant sur ceux qui avaient choisi de vivre sur les Terres du Milieu. Je les vis en proie à la guerre, à la mort, mais je les vis aussi célébrant la joie et l’amour…jusqu’à ce que le moment vint où les Ténèbres furent de retour et où les Valar crurent bon d’envoyer des émissaires de leurs faits pour conseiller et aider les Peuples Libres des Terres du Milieu. Quatre furent volontaires mais je fus le seul à être choisi par Manwë, attisant alors déjà en cet instant la jalousie de Curúmo qui allait prendre un chemin si différent de celui qui aurait dû être le sien… Je me rendis auprès de Manwë, l’implorant de prendre un autre volontaire ou de choisir un autre Maia. De sa voix douce mais puissante, il m’en demanda la raison. Je lui fis alors part de la peur que j’éprouvais envers l’ancien Lieutenant de Melkor, celui par la faute duquel bien des maux sont arrivés en Terres du Milieu après la chute de son Maître…Sauron, Gorthaur,…bien des noms pour désigner un ancien Maia du nom de Mairon, serviteur d’Aulë mais qui as choisi l’attrait des Ténèbres plutôt que la lumière des Valar… Alors, Manwë se pencha vers moi, me releva la tête de sa main droite, que je gardais baissée tant la honte me prit de confesser ainsi mon angoisse au plus puissant des Valar, et me dit :

C’est exactement pour cette raison qu’il te faut partir pour les Terres du Milieu, Olórin.

Ses yeux brillaient d’une lueur étrange que je n’avais encore jamais vu dans son regard, mais elle dissipa mes peurs et me donna la force et le courage de me relever et de rejoindre les quatre autres envoyés des Valar, déjà partis pour leur nouvelle mission. J’accostais à Mithlond en 1000 du Troisième Âge, bien après Curúmo, Aiwendil, Pallando et Alatar. Là, je pris la forme d’un vieillard à longue barbe grise, vêtu de gris et coiffé d’un grand chapeau pointu de la même couleur austère. Mais cela n’empêcha pas Glorfindel, un de mes amis de Valinor arrivé plus tôt pour une mission similaire à la mienne, de me reconnaître immédiatement et de me présenter à celui qui gérait la cité et son port, Cirdan le Charpentier. Ce dernier dut déceler en moi la nature future de ma mission en ces lieux et me confia Narya, l’Anneau de Feu, son propre Anneau de Pouvoir forgé par Celebrimbor au Second Âge, prédisant alors qu’il me serait sûrement plus utile à moi dans mon combat contre le Mal. Ce fût lui qui me donna le nom qui allait être le mien en Terre du Milieu, Gandalf, même si par la suite, les peuples que j’allais rencontrer me nommèrent différemment. Apprenant que mes confrères étaient tous partis vers l’Est, je restais alors à l’Ouest, auprès des derniers descendants des Dúnedains et des Eldar.

Ma mission commença réellement une centaine d’années après mon arrivée, alors que de sombres rumeurs courraient sur une cité en ruines dans le Royaume de Vert-Bois Le-Grand et sur son occupant, un sorcier se faisant appelé le Nécromancien. Je ne savais pas alors que cela serait le début d’une épopée telle que même mes songes les plus fous n’auraient pu l’imaginer. Tant de choses découlèrent de ces rumeurs… La Paix Vigilante, longue et inquiétante, la reconstruction dans l’ombre des cités du Mordor par les Nazgûls qui trompèrent les Hommes de Gondor dont la vigilance allait s’amenuisant avec le temps…Ma captivité à Dol Guldur et mon évasion pour mettre le Conseil Blanc au courant de l’identité véritable du Nécromancien…ma plus grande peur…Erebor et l’arrivée de Smaug, annonçant la fin potentielle de la lignée des Descendants de Durïn, le Père des Nains mais également mon intérêt ainsi que mon amitié pour le peuple des Hobbits, que j’appris à connaître du temps où je vagabondais sur les Terres de l’Ouest, en Eriador… Puis s’en suivit une longue période de calme, avant le retour des Ténèbres, cette fois bien décidées à répandre leurs ombres sur le monde…L’Anneau Unique avait été retrouvé, menant à la formation de la Communauté de l’Anneau pour mettre un terme à la menace de Sauron en détruisant son arme maléfique là où elle fut forgée, en Mordor dans la Montagne du Destin, par le biais de Frodon Sacquet, un Hobbit de la Comté, neveu de Bilbon Sacquet, mon ami depuis sa participation dans la reconquête d’Erebor aux côtés de la Compagnie des Nains de Thorin Ecu-de-Chêne…La trahison de Saroumane, mon combat épuisant avec Glamdring face au Balrog dans la Moria…La fin de [i[Gandalf le Gris[/i] et l’éveil de Gandalf le Blanc rappelé par Eru Ilúvatar pour terminer la mission qui m’était assignée…La guérison du Roi Theoden de Rohan, dont l’esprit se trouvait empoisonné par Saroumane lui-même. La Bataille du Gouffre de Helm puis mon aide portée aux Hommes du Gondor, aide qu’il me fut difficile de donner en raison de l’Intendant du Gondor, Denethor II, résigné qu’il était à voir la fin des Hommes venir, surtout après la perte de son fils tant aimé Boromir, le Siège de Minas-Tirith puis la Bataille devant la Porte-Noire, pour donner à Frodon une dernière chance d’atteindre son but…But qui se solda en succès inespéré pour tous…Et enfin le Couronnement d’Aragorn, la paix enfin revenue en Terre du Milieu, la dissolution de la Communauté et mon retour, sur le dernier bateau en partance des Havres Gris, pour Valinor…

Je pensais alors que nous avions à jamais éradiqué le Mal et que ces sombres temps étaient à présent derrière nous…Mais hélas, je me trompais…Nous nous trompions tous car Melkor est roué, perfide, sournois et trompeur. Dans l’obscurité de sa cellule où nous le croyions hors d’état de nuire, il préparait son retour, séduisant la Gardienne du Soleil et préparant ainsi doucement mais inexorablement son évasion. Des temps dangereux et plus ténébreux encore que ceux que je vécus au Troisième Âge de ce monde nous attendaient…Nous étions tous en danger et même Valinor se trouvait menacée. Une réunion se tint parmi les Valar et les Hauts Seigneurs des Elfes. Gwaihir, le messager de Manwë qui, en Terre du Milieu me porta plus d’une fois secours, nous avisa du danger qui sévissait à l’Est, de l’Ombre de Morgoth et des mots angoissants d’Aiwendil que je connaissais bien mieux sous les traits fantasques d’ami des bêtes de Radagast le Brun. J’y participais, mais ma présence resta silencieuse tout du long, tandis que Fingolfin exhortait Valinor à prendre dès à présent des mesures contre l’obscur Vala Melkor et défendre les Enfants d’Ilúvatar, en grand danger sur les Terres du Milieu. Il fut alors décidé qu’à nouveau, les Valar enverraient des messagers pour venir en aide aux peuples des Terres du Milieu. J’en fis partit, tout comme Fingolfin et Tuor. Nous accostâmes à Osgiliath et nous nous rendîmes auprès de l’Empereur. Mais finalement, nous ne fûmes reçus que par son Intendant et notre discussion ne me laissa présager rien de bon pour l’avenir de notre mission. C’est plus dubitatifs et perplexes que prévu que nous quittâmes l’Intendant. Néanmoins, je trouvais les mots justes pour leur insuffler à tous deux foi et espoir dans leurs cœurs et leur donner ainsi la force et le courage nécessaire pour poursuivre leur mission… Ce n’est qu’une fois qu’ils eurent le dos tourné que je m’en retournais au port, m’y assis à l’écart et sortis ma pipe, tout au désir de vouloir chasser et de les voir s’évaporer, comme les volutes de fumée de ma pipe dans la douce bise qui soufflait en ce jour, le doute et la peur de mon esprit et de mon cœur qui grandissaient de plus en plus en moi, me forçant à me remémorer des souvenirs que j’aurais préféré oublier…





Apparence

Le Blanc n'est pas seulement une appellation servant à compléter son nom; c'est aussi la première chose que l'on voit de Gandalf. En effet, le vieil homme porte constamment un long manteau de laine, un surcôt, une chemise, un pantalon et des bottes blanches. Ses cheveux, dont les premières mèches sont tressées et attachées en arrière à la manière des Elfes, sont blancs comme la neige des Hauts-Cols. Sa barbe est mi-longue et blanche et son bâton dont il se sert autant comme d'une arme que comme d'un appui, arbore la même couleur immaculée. Son visage est ridé et ses yeux bleus sont le miroir de son âme: tantôt rieurs et chaleureux, ils peuvent se faire durs et interrogateurs si la situation l'exige. Il n'est pas rare de le voir fumer de l'herbe à pipe, une habitude prise aux côtés des Hobbits qu'il apprécie tant. Enfin, Glamdring pend constamment à sa ceinture et, si son apparence de vieillard ferait penser à son adversaire qu'il est un piètre combattant à l'épée, il apprendra bien vite à ses dépens que Gandalf a bien plus d'un tour dans son sac, et que la magie n'est pas son seul moyen de défense...ou d'attaque !
Tempérament

Gandalf est la bienveillance et l'altruisme incarné. Il n'agit jamais dans son propre intérêt, mais dans l'intérêt de tous. Sans aucun a priori sur aucun des Peuples des Terres du Milieu, cela lui a permit de se lier d'amitié - plus ou moins forte - avec tous les peuples qui se battent contre les Ténèbres et auxquels Gandalf n'hésitent pas à prodiguer aide, conseils et réconforts. Il n'est pas rare qu'ils parlent sous forme très imagée voire même d'énigmes, ce qui a tendance à énerver ceux qui n'y entendent pas grand-chose. Cependant, il peut aussi être d'humeur bouguonne....le plus souvent lorsqu'il se trouve à court d'herbe à pipe ce qui est rarement le cas !

©️ Narja - Never-Utopia + Hélicon/Neithan


Dernière édition par Gandalf le Blanc le Mar 18 Avr - 12:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Martyr de la Guerre
Messages : 27
Date d'inscription : 16/07/2016
Age : 19
Localisation : Rhovanion

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Soldat
▌Prestige : 500
MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Lun 17 Avr - 14:02

Officiellement bienvenue à toi, Sausau ! Razz J'espère que le nouveau cadre te plaira !

_________________
Elphir de la Maison Tar-Inglorion, Général de l'Empire
Gloire à l'Empereur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Roi du Nord ¤ Prote- cteur de Maethelburg
Messages : 126
Date d'inscription : 07/02/2016

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Seigneur
▌Prestige : 1500
MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Lun 17 Avr - 19:18

Tu vas pouvoir utiliser le pseudo "Gandalf le Blanc" si tu le souhaites.

Egalement, il faudra que tu prennes en compte dans ton futur carnet de route les actions du précédent Gandalf. http://lsdarpg.forumactif.org/t254-le-premier-des-istaris

Bienvenue sur le forum Wink

_________________



"Allons chercher l'ennemi :
Si je recule, tuez-moi ;
Si j'avance, suivez-moi ;
Si je meurs, vengez-moi !
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017
Age : 25
Localisation : Lille

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Magicen
▌Prestige : 0
MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Lun 17 Avr - 20:20

Petit conseil entre Istari : les admins sont sympathiques, si le précédent joueur de Gandalf l'a mis en scène en train de dealer des champignons, ils sont okay pour retirer ça de son casier judiciaire au moment de sa (re)création. Y a jurisprudence, ils l'ont fait pour moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 17/04/2017
Age : 27
MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Mar 18 Avr - 12:23

Merci Neithan pour le pseudo; je l'ai changé Wink

Et merci pour les infos; il faudra qu'on voit où vous voulez voir Gandalf "recommencer / continuer" son périple.

Fiche terminée en tout cas ; the stage is yours Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Auteur du Nouveau Livre Rouge
Messages : 285
Date d'inscription : 08/02/2016
MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Mar 18 Avr - 19:29

Je valide !

Il y a ce RP : http://lsdarpg.forumactif.org/t126-event-l-ombre-de-morgoth , qui faite suite à la vision d'Isildur à la fin de cet event : http://lsdarpg.forumactif.org/t316-les-couronnes-se-rencontrent
On peut le reprendre car il est en suspens depuis l'absence de Mendra. Il concerne la vision qu'Isildur a eu à propose de Morgoth, le Fils de Morgoth et son Ombre.
On peut le faire en flashback, naturellement.

Pour le reste, Gandalf est libre d'aller où il veut. La mission des Envoyés est d'enquêter sur l'Ombre de Morgoth en Rhùn, et de prévenir les peuples du danger qui les guette. Il peut s'agir du Rohan (où Eomund et Eorlund jouent), du Nord et des Nains, du Dorwinion, etc.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 17/04/2017
Age : 27
MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Mer 19 Avr - 8:32

Et bin, c'est du rapide Razz Merci !

Je vais aller lire tout ça et je vais MPotter les 2 mecs du Rohan pour voir s'ils veulent bien que je squatte quelques temps chez eux Laughing

Pour le RP "Les couronnes se rencontrent", si ça vous tente de le reprendre où il en était, moi je veux bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Roi du Nord ¤ Prote- cteur de Maethelburg
Messages : 126
Date d'inscription : 07/02/2016

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Seigneur
▌Prestige : 1500
MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Mer 19 Avr - 19:27

Ok, c'est à moi de répondre de toute façon, je te tiens au jus Razz

_________________



"Allons chercher l'ennemi :
Si je recule, tuez-moi ;
Si j'avance, suivez-moi ;
Si je meurs, vengez-moi !
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gandalf le Blanc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux RPG : Mille Ans Après :: Chroniques de la Dagor Dagorath :: Registre des Présentations :: ♦ Fiches validées-