Le Seigneur des Anneaux RPG : Mille Ans Après
-----------------------
Votez sur les top-sites ! Faites vos fiches mes chéris !
Nous recherchons ardemment un Tuor Eladar, envoyé des Valar !
Rumeur : le Patriarche du Culte du Soleil, dans la Cité Sacrée d'Akkar en Lointain Rhùn aurait été corrompu par les suppôts de Morgoth. Cela pourrait mettre fin à des siècles de conflits religieux en Rhùn, et pourrait permettre aux Orientaux de s'unir contre l'Empire.
Les Envoyés des Valar, Gandalf, Tuor et Fingolfin viennent de débarquer à Osgiliath.
Parmi les chevaliers et les aventuriers de toute sorte, une rumeur circule : l'Intendant Aranir d'Ithilien aurait réuni des fonds pour organiser un tournoi spectaculaire commençant au solstice d'été !
Les Northmen viendraient de briser leur isolement, concluant un pacte d'alliance avec Durïn VII.
La Compagnie Grise recrute désespérément de nouveaux membres...
Promotion sur le Vieux Toby de la Comté sur le marché de Gwynhelm à Edoras
Le tristement célèbre Purion le Pervers, Seigneur des Pinnath Gelin, vient de clamser ! Avis aux jeunes demoiselles du royaume, le coeur de son héritier Gilion est encore à prendre !
Les pillards nomades sévissent de plus belle en ce printemps ! Le Roi du Gondor Aglahad II de Dol Amroth a promis de prendre des mesures drastiques.
"Trinquons nos verres et vidons la bouteille / Et laissons là les plaisirs de l'amour / Et laissons là tous ces cœurs infidèles / Qui ne veulent pas nous donner leur secours / C'est aujourd'hui que l'amour m'abandonne / Que ma maîtresse m'a refusé son coeur / Battez tambours, battez la générale !" - Le célébrissime barde Meregold Sirith poursuit sa tournée dans toutes les tavernes de l'Empire ! Ne le manquez surtout pas !

Partagez | 
 

 Gandalf le Blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Gandalf le Blanc   Lun 11 Juil - 22:46

550 de large
Nom du personnage


Présentation
Âge Aussi vieux que le monde
Peuple Ainur
Lieu de naissance Valinor
Localisation Terres du Milieu
Allégeance Valars
Rang /
Parenté et personnes proches Aucune
----------------------------------------------------------
Mon prénom Gwendal
Mon âge 18 ans
Comment j'ai connu ce forum Neithan m'a tiré par le cul. Razz
Je fais du RP depuis 5 ans je dirais.

VOTRE AVATAR



100x100
100x100
100x100

Background

A l'origine de tout se trouve Eru Illuvatar, qui créa l'univers de son chant Divin. Les Ainurs furent les premiers à êtres créés par Eru, et Mithrandir, alias Gandalf, ou encore Olorin, en faisait partis. Les premiers Dieux, les Valars, furent alors créées par Eru, puis vinrent les Ainurs, ou Maïars, les serviteurs de Manwë.
Toute cette histoire paraît bien compliquée aux premiers abords, et de nombreux noms sont à retenir. Mais tout est voué à s'éclairer.

Olorin était donc l'un des serviteurs de Manwë, le Roi des Ainurs, et de son épouse, Varda. Il résidait dans les Jardins de Lorien, en Aman. Néanmoins, il passait beaucoup de temps dans l'ouest de Valinor aux côtés de Nienna qui lui enseignait la compassion, la patience et la pitié. Ce fort amour que Gandalf apprit aux côtés de cette Valar lui permettrait plus tard de ne pas dévier de sa route d'Istari, et d'acquérir une grande sagesse. Considéré comme le plus sage des Ainurs en Valinor, il était porteur d'espoir. Il se rendit plusieurs fois en Beleriand durant le Premier Âge pour porter sagesse et espoir dans le cœur des Noldor, restant toujours discret et inconnu de tous.

« On parle beaucoup de Melian dans le Quenta Silmarillon, mais on n'y mentionne pas le nom d'Olorin car, bien qu'il aimât les Elfes, il passait parmi eux sans être vu, ou sous la forme d'un d'entre eux, et ils ne savaient pas d'où leur venaient les visions magnifiques ou les éclairs de sagesse qu'il mettait en leurs cœurs. » Le Silmarillion – Valaquenta.

Gandalf dû observer les conflits entre les Noldor et Morgoth de loin, depuis Valinor, sans intervenir, sachant que son rôle n'était pas d'intervenir ici. Sa mission viendrait bien plus tard, durant le Troisième Âge de la Terre du Milieu.

En l'an 1000 du Troisième Âge, les Valars décidèrent de dépêcher en Terre du Milieu trois Maïars, qui furent appeler les Istaris. Les Istaris étaient destinés à ne plus pouvoir revenir en Valinor tant que leur mission, qui était de conseiller les Peuples Libres contre le Mal engendré par Morgoth, ne serait pas achevé. Les cinq Istaris étaient les suivants : Curumo, le Mage Blanc, autrement appelé Saroumane ; Aiwendil, le Mage Brun, autrement appelé Radagast ; Alatar et Pallando, les Mages Bleus ; et, enfin, Olorin, le Mage Gris, autrement appelé Gandalf par les Hommes et Mithrandir par les Elfes. Olorin fût le dernier à arriver aux Havres Gris et il avait l'air bien plus fatigué que les autres Istaris, mais Cirdan perçut en lui sa sagesse et se rendit compte qu'il aurait un grand rôle à jouer dans les événements du Troisième Âge. Il lui confia alors Narya, l'Anneau de Feu.
Curumo, Aiwendil et Olorin restèrent alors dans le nord et l'ouest d'Arda tandis que les deux autres, Alatar et Pallando, disparurent dans les terres de l'est pour ne plus donner signe de vie. Durant plus de mille ans, les Istaris attendirent leur heure.
Dans le début des années 2000 du Troisième Âge qu'une ombre se leva à l'est. Le murmure de cette force maléfique se répandait dans toute la Terre du Milieu ; une ancienne menace réinvestit Dol Guldur, la forteresse du mal. Cette sombre menace s'incarnait en la personne de Sauron, le Lieutenant de Morgoth. Mithrandir se rendit à Dol Guldur et fît fuir Sauron vers l'Est. C'est ainsi que démarra la période dite de la Paix Vigilante. Durant quatre siècles les forces noires du Mordor restèrent discrètes et silencieuses, et l'on crut pendant quelques temps que Sauron avait disparu d'Arda. Néanmoins, en 2460, Sauron revînt à Dol Guldur. Les Sages de la Terre du Milieu se réunirent en un Conseil, qui fût nommé le Conseil Blanc.
Galadriel, la Dame Blanche, voulut alors que Gandalf soit nommé chef du Conseil Blanc, mais ce dernier s'écrasa au profit du premier des Istaris : Saroumane le Blanc.

Quatre cent ans plus tard, Gandalf se rendit à Dol Guldur afin de déterminer qui en était le réel maître. C'est alors qu'il découvrit Thrain, enfermé dans les cachots de la forteresse sombre depuis cinq ans. Il remit à Olorin la carte d'Erebor et la clé pour ouvrir la porte secrète de la Montagne Solitaire. Le Mage Gris découvrit alors que Sauron était revenu à Dol Guldur et qu'il faisait planer une menace sur le nord-est de la Terre du Milieu : le Dragon Smaug avait dépourvu les Nains d'Erebor de leur Royaume sous la montagne. C'était une excellente prévision tactique pour la future guerre à venir, car la Montagne Solitaire était un point de passage clé dans le nord-est de la Terre du Milieu.
Gandalf organisa alors avec Thorin Ecu de Chêne une Compagnie de treize Nains, accompagnés également de Bilbon le Hobbit, partant en direction de la Montagne Solitaire pour reprendre le Royaume d'Erebor à Smaug. Le but d'Olorin était de libérer le nord-est de la Terre du Milieu d'une sérieuse menace en cas de guerre contre Sauron, et il y parvînt. Mais d'abord, attardons-nous sur leur périlleux chemin.

Sur la route, la Compagnie fût capturée par trois Trolls des Cavernes alors que Gandalf était partit en éclaireur. Grâce à une ruse de Bilbon, les Trolls se disputèrent des heures durant sur la manière dont il fallait cuisiner leurs proies. Lorsque l'aube fût levée, Gandalf détruisit le rocher qui protégeait les Trolls de la lumière du soleil et ils furent changer en pierre. C'est à cette occasion que le Magicien Gris trouva Glamdring, une épée Elfique qui deviendrait son arme par la suite.
Plus tard, la Compagnie rencontre Radagast le Brun, qui leur apprend que la Forêt Noire est sujette à un mal qui s'en est emparée : un Nécromancien s'est réfugié dans la forteresse et fait revivre les esprits des morts, guidant les Orques de la région. Par la suite, la Compagnie sera poursuivie par un groupe d'Orques montant des Wargs et doivent se réfugier dans une crevasse, d'où ils peuvent admirer le massacre des Orques par des cavaliers Elfes ; ils prennent alors la route de Fondcombe avec ces même cavaliers. Dans la grande ville Elfique, un Conseil Blanc est organisé avec Saroumane, Galadriel, Elrond et Gandalf. Seul ce dernier est favorable à une intervention contre le Nécromancien et à la quête de la Compagnie de Thorin, mais il avait déjà prévu cela ; il avait également prévu que les Nains partiraient pendant la nuit. Ce qui arriva. Les Nains et Bilbon quittèrent Fondcombe discrètement et reprirent leur quête, et Galadriel devina que Gandalf avait tout prévu.
Il abandonna alors la Compagnie pour enquêter sur le Nécromancien de Dol Guldur. Rejoignant Radagast, il se rendit aux tombes des Nazguls, se rendant compte qu'elles étaient vides. Les deux Magiciens se rendent alors à Dol Guldur, mais Gandalf demande à Radagast d'aller prévenir le Conseil Blanc. Il se rend seul dans la forteresse des ténèbres et se retrouvent encercler par Azog et ses Orques ; il tente de fuir mais doit faire face au Nécromancien, qui s'avère être Sauron lui-même. Les deux Maïars se combattent mais Sauron sort vainqueur et capture Gandalf. Ce dernier reste emprisonné jusqu'à ce qu'un Orque le libère dans le but de le tuer ; c'est alors qu'apparaît Galadriel, qui sauve Olorin. Un combat s'engage entre le Conseil Blanc et Radagast contre Sauron et les neufs Nazguls. C'est alors que Saroumane et Galadriel chassent Sauron de Dol Guldur et le renvoient dans l'est de la Terre du Milieu pendant que Radagast emmène Gandalf à l'abri, le sauvant des griffes du mal.

C'est alors qu'a lieu la Bataille des Cinq-Armées, mais ce n'est pas ici notre récit. Il est seulement important de savoir que, grâce à cette bataille et à ses actions, Gandalf participa à la libération des Montagnes Solitaires et à l'extinction temporaire du pouvoir de Sauron sur le nord-est de la Terre du Milieu.

Mithrandir se retira alors en Eriador en compagnie des Dùnedains du Nord et des Hobbits, qu'il affectionnait tout particulièrement. Il développa un certain goût pour l'herbe à pipe qui lui permettait, selon ses dires, de s'éclaircir les idées. En 3018 du Troisième Âge, Olorin se rendit à nouveau en Comté pour le 111ème anniversaire de Bilbon Sacquet, son vieil ami Hobbit.

« À la fin de la seconde semaine de septembre, une charrette entra en plein jour par Lézeau, venant de la direction du Pont de Brandevin. Un vieillard la conduisait seul. Il portait un haut chapeau bleu à pointe, un long manteau gris et un cache-col argenté. Il avait une longue barbe blanche et des sourcils broussailleux qui ressortaient sous le bord de son chapeau. » Le Seigneur des Anneaux - Livre I - Chapitre 1

C'est à ce moment-là, sur un coup de théâtre de Bilbon qui enfila l'Anneau Unique pour disparaître, que Gandalf se rendit compte que ce dernier possédait en réalité l'Unique depuis leur aventure dans les Montagnes Solitaires. Il savait, auparavant, que Bilbon avait trouvé l'un des Anneaux de pouvoir, mais il n'aurait pu se douter qu'il s'agissait de l'Anneau de Sauron lui-même. Il confia alors l'Anneau à Frodon, le neveu de Bilbon, et lui demanda de se rendre à Imladris pour décider de ce qui devait advenir de l'Unique, pendant que lui-même se rendrait à Orthanc pour consulter Saroumane sur la marche à suivre.
C'est alors que la trahison de Saroumane éclata au grand jour. Ce dernier, corrompu par un Palantir, rallia Sauron et chercha à s'emparer de l'Anneau. Après un combat entre les deux Magiciens, Gandalf fût emprisonné par l'ancien maître du Conseil Blanc mais, grâce à un Aigle, il parvînt à s'échapper de sa prison en haut d'Orthanc.

Fut alors formée la Compagnie de l'Anneau, une Compagnie dont le but était d'accompagner Frodon, le Porteur de l'Anneau, jusqu'à la Montagne du Destin, dans les terres du Mordor. Gandalf en faisait partie. Néanmoins en traversant les Mines de la Moria, la Compagnie tomba sur un Balrog que Gandalf le Gris dût affronter. La lutte fût rude entre les deux adversaires et, finalement, tous deux périrent ; mais les Valars renvoyèrent Gandalf en Terre du Milieu et le firent Mage Blanc, soit un Mage bien plus puissant qu'il ne l'était avant, car sa tâche en Arda n'était pas achevée. Il devait désormais organiser les défenses des Peuples Libres contre Sauron dans la Guerre de l'Anneau, pour donner le plus de temps possible à Frodon pour porter l'Anneau en Mordor.

La Guerre de l'Anneau fût une réussite. Les Peuples Libres de la Terre du Milieu l'emportèrent sur le Lieutenant de Morgoth et Gandalf fût rappelé à Valinor. Il emmena avec lui Frodon et reprit son ancienne vie en Valinor, continuant d'aller voir régulièrement Nienna qui lui enseigna beaucoup de choses qu'il devait tirer de ses erreurs. Il passé également beaucoup de temps à méditer et à apprendre, se doutant que Morgoth n'en resterait pas là, et étant persuadé que la guerre contre le Mal n'était pas terminée.
Lorsque Morgoth réapparut en Terre du Milieu, Olorin et deux autres, Fingolfin et Tuor, demandèrent à pouvoir retourner en Arda pour aider les Peuples Libres contre le Mal. Cela leur fût accordé et ils se rendirent à Osgiliath afin de rencontrer l'Empereur en personne...





Apparence

Gandalf est l'archétype même du vieillard : il a le visage et le corps ridés, de longs cheveux blancs qui tombent sur ses épaules et une longue barbe blanche qui tombe jusque sous sa ceinture. Ses yeux sont très bleus et, lorsqu'on se plonge à l'intérieur et qu'on sait lire dans le regard des gens, on peut distinguer une très grande sagesse à l'intérieur.
Il est bien plus grand que la plupart des hommes, atteignant les deux mètres de hauteur, et a une forme physique impeccable, se débrouillant extrêmement à l'épée et sachant chevaucher et courir comme s'il était jeune. Il a une démarche fière et ne baisse jamais les yeux devant personne, même quand la situation semble désespérée.

Il est vêtu d'une grande robe blanche et porte par-dessus une cape blanche qui descend jusqu'à ses pieds. Il porte en permanence ses bottes, de la même couleur que sa robe et sa cape, et est armé d'un grand bâton blanc et de Glamdring, une épée Elfique qui brille à l'approche des Orques. Son épée est extrêmement tranchante et peu entrer dans ses ennemis comme un couteau dans du beurre. Enfin, il est à noté qu'il chevauche un cheval blanc nommé Grispoil, un Mearas qu'il a obtenu voilà un millénaire et que les Valars ont préservés de la mort en lui permettant de venir à Valinor avec Gandalf.
Tempérament

Gandalf est l'un des êtres les plus sages et les plus forts mentalement de toute la Terre du Milieu. Incorruptible, il est l'un des serviteurs de Manwë et ne saurait faire le mal, sauf en croyant faire le bien, comme il le dit à Frodon lorsque ce dernier lui dit de prendre l'Anneau. Extrêmement désintéressé et défenseur du Bien en Terre du Milieu, il ne regarde pas ses intérêts mais les intérêts de tous et se bat pour des valeurs telles que la liberté des Peuples Libres.
La guerre n'est pas du goût de Gandalf et il ne se bat que s'il y est obligé. Il préfère conseiller et n'est revenu en Arda que pour conseiller les hommes et pour leur porter aide et assistance, sans mener cette guerre à leur place.

Resté un grand enfant dans son esprit, il aime beaucoup rendre visite aux Hobbits, qui sont aussi de grands enfants. Il aime voir leur simplicité et leur joie de vivre et est très nostalgique du temps où il a combattu aux côtés de Bilbon, puis de Frodon, qui étaient d'excellents compagnons pour lui. Il compte donc revenir en Comté lors de son retour en Arda dès que la possibilité lui en sera offert.

©️ Narja - Never-Utopia + Hélicon/Neithan
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Roi du Nord ¤ Prote- cteur de Maethelburg
Messages : 125
Date d'inscription : 07/02/2016

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Seigneur
▌Prestige : 1500
MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Mar 12 Juil - 3:09

Je te resouhaite la bienvenue sur le forum Gandalf Razz

Petite note : un Ainu / des Ainur ; un Maia / des Maiar Smile

Très jolies images sinon !

_________________



"Allons chercher l'ennemi :
Si je recule, tuez-moi ;
Si j'avance, suivez-moi ;
Si je meurs, vengez-moi !
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Mar 12 Juil - 4:01

Merci encore !

Ah très bien pour l'orthographe, je l'ignorais. :3

Et merci pour les images, ça vient de Deviantard. ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Héritier de l'Empire ¤ Roi d'Arnor
Messages : 94
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 22
Localisation : Arnor

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Seigneur
▌Prestige : 2150
MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Mar 12 Juil - 12:45

Pas grand-chose à reprocher à part des détails mineurs. Sinon, sur une note personnelle, j'suis pas fan du paragraphe où tu racontes ce qui se passe dans les films du Hobbit xD Parce que bon, ça n'a plus grand-chose avoir avec le livre ^^

Bref, à part cela, rien à signaler, donc validé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Roi du Gondor ¤ Prince des Havres d'Umbar
Messages : 25
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 19
Localisation : Gondor

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Héros
▌Prestige : 3000
MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Mar 12 Juil - 15:03

Bienvenue du coup !

Je t'invite à aller lire ce sujet : http://lsdarpg.forumactif.org/t126-event-l-ombre-de-morgoth

Puis de répondre à celui-ci quand tu peux : http://lsdarpg.forumactif.org/t216-dol-amroth-se-souvient

Ils concernent tous deux Gandalf ^^

_________________



" Long live the king
May his reign last forever
May his strength
Fail him never "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gandalf le Blanc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux RPG : Mille Ans Après :: Chroniques de la Dagor Dagorath :: Registre des Présentations :: ♦ Fiches validées-