Le Seigneur des Anneaux RPG : Mille Ans Après
-----------------------
Votez sur les top-sites ! Faites vos fiches mes chéris !
Nous recherchons ardemment un Tuor Eladar, envoyé des Valar !
Rumeur : le Patriarche du Culte du Soleil, dans la Cité Sacrée d'Akkar en Lointain Rhùn aurait été corrompu par les suppôts de Morgoth. Cela pourrait mettre fin à des siècles de conflits religieux en Rhùn, et pourrait permettre aux Orientaux de s'unir contre l'Empire.
Les Envoyés des Valar, Gandalf, Tuor et Fingolfin viennent de débarquer à Osgiliath.
Parmi les chevaliers et les aventuriers de toute sorte, une rumeur circule : l'Intendant Aranir d'Ithilien aurait réuni des fonds pour organiser un tournoi spectaculaire commençant au solstice d'été !
Les Northmen viendraient de briser leur isolement, concluant un pacte d'alliance avec Durïn VII.
La Compagnie Grise recrute désespérément de nouveaux membres...
Promotion sur le Vieux Toby de la Comté sur le marché de Gwynhelm à Edoras
Le tristement célèbre Purion le Pervers, Seigneur des Pinnath Gelin, vient de clamser ! Avis aux jeunes demoiselles du royaume, le coeur de son héritier Gilion est encore à prendre !
Les pillards nomades sévissent de plus belle en ce printemps ! Le Roi du Gondor Aglahad II de Dol Amroth a promis de prendre des mesures drastiques.
"Trinquons nos verres et vidons la bouteille / Et laissons là les plaisirs de l'amour / Et laissons là tous ces cœurs infidèles / Qui ne veulent pas nous donner leur secours / C'est aujourd'hui que l'amour m'abandonne / Que ma maîtresse m'a refusé son coeur / Battez tambours, battez la générale !" - Le célébrissime barde Meregold Sirith poursuit sa tournée dans toutes les tavernes de l'Empire ! Ne le manquez surtout pas !

Partagez | 
 

 Radagast, le dernier des Istari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Magicien Brun
Messages : 8
Date d'inscription : 09/04/2016

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Magicen
▌Prestige : 1000
MessageSujet: Radagast, le dernier des Istari   Lun 11 Avr - 18:02

550 de large
Nom du personnage


Présentation
Âge ICI
Peuple ICI
Lieu de naissance Grand Vide de l’Espace
Localisation Errant par les Terres du Milieu
Allégeance Neutre pour l’instant, désir de se placer au service de l’empereur Telcontar
Rang Magicien Brun
Parenté et personnes proches L’ensemble des Ainur
----------------------------------------------------------
Radagast ICI
Mon âge Plusieurs fois millénaire
Comment j'ai connu ce forum Recherche sur Google, je suis aussi un ancient de BTDD
Je fais du RP depuis Bientôt dix ans

VOTRE AVATAR



100x100
100x100
100x100

Background



Radagast appartient aux Istari, un groupe de magicien envoyé de Valinor pour aider les Peuples Libres en lutte contre Sauron. L’un des plus discrets parmi les Ainur, il n’aurait probablement jamais été choisi sans le soutien de Yavanna, et malgré l’opposition ferme de Saroumane, le meneur du Cercle des Cinq.
Car les Istari comptaient cinq membre : Saruman, le Magicien Blanc, Alatar et Pallando, les Magiciens Bleus, Radagast, le Magicien Brun, et Gandalf, le Magicien Gris, qui passait encore inaperçu. Une fois arrivés en Arda, ils se dispersèrent et partirent en mission chacun de leur côté. Alatar et Pallando s’en allèrent vers l’Est pour ne jamais en revenir, Saroumane se liait aux cercles de pouvoir, Gandalf étudiait avec curiosité les peuples de la Terre du Milieu. Quand au cinquième, il se prit d’amour pour les animaux et les plantes d’Arda. Car l’Ainu avait toujours été amoureux de la création d’Ilùvatar, et il avait d’abord rejoint le groupe des Istari par désir de voir le Monde de plus près. Sa magie et sa nature affable le firent bientôt devenir ami de toutes les créatures peuplant les forêts et les plaines, et l’on ne trouva bientôt guère plus savant que lui pour ce qui touchait au règne animal.
Au cours des siècles qui suivirent, Radagast en vint cependant à délaisser sa mission d’Istar pour se consacrer entièrement aux animaux. Il élut domicile à Rosghobel, non loin de la terrible Foret Noire, et y construisit une cabane coquette entourée d’arbres et d’animaux. De ses camarades Istari il n’avait gardé contact qu’avec Gandalf, qui le gardait en très haute estime malgré le côté tête-en-l’air du magicien Brun. Ses relations avec Saroumane était bien plus difficile : le premier des Cinq n’avait jamais caché son mépris vis-à-vis de celui qu’il qualifiait de « va-nu-pied » et de « simple d’esprit ». Le paisible Radagast n’intervint dans les affaires du monde qu’à deux reprises :

-En 2085 TA, Radagast participa aux cotés des autres Istari au siège de Dol Guldur, et fut de ceux qui chassèrent le Nécromancien de son repaire. C’est à l’époque qu’il se lia d’une très forte amitié avec Ghwaihir, seigneur des Aigles.

-En 3018, à la veille de la Guerre de l’Anneau, il rencontra Gandalf pour le prévenir que Saroumane désirait le rencontrer. Dans toute cette affaire la noble âme qu’était Radagast fut en réalité manipulée par le Magicien Blanc, qui désirait attirer Gandalf dans un piège. Conscient trop tard de sa naiveté et des conséquences qu’elle avait entraînées, le Mage Brun dépêcha les Aigles au secours de Gandalf. Mais sa participation à la Guerre de l’Anneau s’arrêta là.

Après le départ pour Valinor de Gandalf et la mort de Saruman, Radagast resta le seul Istari, avec encore en Terre du Milieu. Il retourna à Rosghobel se consacrer à ses occupation. Il se voyait bien continuer à mener sa petite vie, sans autre horizon. Mais les Seigneurs d’Ea allaient en décider autrement…
L’attitude des Istari avait en réalité fort courroucé les Valar : seul Gandalf avait accompli sa mission jusqu’au bout. Saroumane avait trahi, Alatar et Pallando s’étaient volatilisés (vraisemblablement pour des intérêts personnels), et Radagast avait préféré se détendre de son côté et étudier la Nature. Les sanctions ne se firent guère attendre : tandis que Gandalf prenait le bateau pour rentrer à Valinor, l’âme de Saroumane se vit interdire l’accès aux Ailes Immortelles. Quant à Radagast, il tomba un jour en revenant de sa cueillette aux champignons sur un voyageur Elfe a l’aspect amical, qui demanda si il pouvait passer la nuit chez le Magicien. Ce dernier obtempéra, fidèle à sa nature bonne et dévouée. Mais à peine l’eut-il fait rentré chez lui qu’une lumière surnaturelle illumina l’elfe, qui rejeta sa cape et révéla sa vraie nature : il s’agissait de l’avatar d’un Ainu de second ordre, envoyé sur Arda par Tulkas et Manwe. Le nouveau venu fit par du courroux ressenti par les Valar à l’égard des Istari, et blâma Radagast pour avoir laissé tomber sa mission, pour avoir fait passer la survie du Monde derrière sa curiosité personnelle. Par sa négligence et son absence, il avait beaucoup compliqué la tâche de Gandalf. Confus et désespéré, le Mage Brun se mit à genoux, tandis que le ciel s’assombrissait et que le vent se mettait à souffler en rafale. Mais l’envoyé des Valar resta de marbre. La sentence tomba : puisqu’il aimait tant les créatures d’Arda, il ne serait pas autorisé à revenir à Valinor et à retrouver les autres Ainur avant que ne sonne la Dagor Dagorath, la Bataille des Batailles. Mais parce que sa faute était moindre que celle de Saroumane, il lui serait donné à l’occasion de l’ultime affrontement l’occasion de redorer son blason et de se battre aux côtés des Peuples Libres. Alors seulement il pourrait reprendre sa place aux côtés des Dieux.
L’envoyé disparut comme par magie, comme emporté par un coup de vent, alors que le temps redevenait ensoleillé et souriant. Il fallut un instant au paisible et insouciant pour se remettre de cet apparition éclair. Les jours suivants Radagast reprit sa vie tranquille au contact des animaux, mais le cœur n’y était plus. Il se sentait blessé d’avoir été rejeté par les Valar, et honteux de son égoisme et de sa négligence. Puis au fil du temps la résignation l’emporta : il attendrait que son heure arrive pour prouver sa valeur aux yeux de ses anciens camarades.
Le temps s’écoula, et aux mois succédèrent les années, et aux années les siècles. Le monde évoluait et changeait autour de lui, l’influence de la Magie rétrécissait comme peau de chagrin, mais Radagast maintenait son existence solitaire au cœur de la forêt. A peine rendait-il de temps en temps visite aux Elfes de Thranduil et aux Nains d’Erebor, leur offrant des herbes et des champignons rares en échange du silence sur son existence. Mais arriva un jour où le Magicien Brun se sentit vaciller sans aucune raison. Tout semblait calme et ensoleillé autour de lui, mais l’équilibre de l’univers s’était rompu, il le sentait. Un Mal ancien et puissant venait de briser ses chaînes, quelque-part au loin. Morgoth s’était-il évadé ? Radagast n’avait pas assez d’élément pour en être sûr. Mais un être aussi sensible que lui à l’équilibre et à l’harmonie de la Nature ne pouvait ignorer un pressentiment aussi malsain.
L’affaire fut réglé en quelques instants. Le dernier des Cinq s’empara de quelques affaires pour manger et se vêtir, de son bâton de magicien, de quelques fioles et d’un grimoire magique, il monta sur son traîneau tiré par des lapins géants (les descendants de ceux qui avaient servir à l’époque de la Quête de Thorin). Dans sa quête l’accompagnaient ses amis oiseaux, ses yeux et ses oreilles pour détecter l’ennemi) et Rôdeur, son fidèle raton laveur. Et le Magicien partit vers le vaste monde, bien décidé à découvrir l’origine de ce Mal qu’il percevait et à mettre sa science au service du grand Empereur des Hommes…









Apparence


Le Mage Brun a l’apparence d’un vieillard sans âge, à la longue barbe blanche, immaculée, au regard doux et bienveillant, au front plissé par l’âge. En réalité cela n’est qu’une apparence : comme la plupart des Ainur, Radagast ne connaît pas la vieillesse. A l’instar de Gandalf il semble faible, voûté et malingre, un stratagème pour cacher la puissance magique qui réside en lui.
Le Cinquième des Istari ne se sépare jamais de son bâton de Magicien, en apparence un simple bout de bois tout rabougri –un autre stratagème pour dissimuler sa puissance, et de sa tunique marron terre. Il porte également un sacoche qui contient ses autres effets magiques. Il vit en permanence entouré de ses amis les animaux : des oiseaux élisent domicile sur son bâton ou volettent autour de lui, son raton laveur apprivoisé coure à ses pieds. Son moyen de transport favori est son traîneau tiré par des lapins de Rosghobel, animaux de la taille d’un levrier qu’il élève depuis leur plus jeune âge.

Tempérament


Radagast est l’être le plus doux qu’il soit: bon, compatissant et généreux, il est proprement incapable de faire le Mal. Il est lent à la colère et prompt à oublier les affronts. Il ne manque pas de courage, mais sa nature paisible et insouciante le conduit souvent à sous-estimer le danger et l’influence du Mal autour de lui. Sa gentillesse se double aussi d’une naiveté sur la nature des autres, et c’est ainsi qu’il n’a jamais percé la véritable nature de Saroumane, ce qui a permis à ce dernier de l’utiliser comme un pantin. Mais la visite de l’envoyé des Valar a fait l’effet d’un véritable coup de tonnerre pour Radagast, et l’a poussé à se remettre en question. Persuadé désormais que l’heure de la Dagor Dagorath est proche, le Mage Brun est déterminé à rattraper ses torts passés et à jouer sa part dans l’affrontement qui s’annonce.
Le vieil homme est décidé à mettre ses talents au service de la dynastie Telcontar, et il est vrai qu’ils sont nombreux. Personne n’est plus savant que lui dans le domaine des lois naturelles, de la faune et de la flore : de ce fait, Radagast est capable de soigner nombre de maladies et de guider toute une armée dans un milieu inhospitalier. Son amitié avec les arbres (dont les Ent) et les animaux (dont les Aigles) est également un atout précieux, il peut gagner la sympathie d’une mésange ou d’une taupe comme celle d’un ours ou d’un lion. Enfin, Radagast maîtrise la plupart des sorts de combat, même si son talent est loin d’égaler celui de ses confrères Istari. En revanche, il s’intéresse très peu à la vie en société, et malgré sa nature aimable, peut faire mauvaise figure dans les rencontres mondaines.
il?

© Narja - Never-Utopia + Hélicon/Neithan


PS: ma fiche est terminée, ne manque que les illustrations. Pour mon apparence j'ai préféré reprendre le Radagast de Decipher Cards, tout en gardant certains éléments du Hobbit -comme le traîneau tiré par des lapin géants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Héritier de l'Empire ¤ Roi d'Arnor
Messages : 94
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 22
Localisation : Arnor

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Seigneur
▌Prestige : 2150
MessageSujet: Re: Radagast, le dernier des Istari   Mar 31 Mai - 18:40

Bienvenue sur le forum!

Ta présentation est en ordre, cependant il faudrait que tu changes ton avatar; en effet, ni les dimensions, ni la nature de l'avatar ne sont conforment à notre règlement (les avatars doivent être de style dessin) Wink
Dès que tu te charges de modifier cela, je te validerai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Magicien Brun
Messages : 8
Date d'inscription : 09/04/2016

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Magicen
▌Prestige : 1000
MessageSujet: Re: Radagast, le dernier des Istari   Dim 5 Juin - 16:39

Avatar édité Wink. Par contre je précise qu'en ce moment je ne pourrais guère poster que le week-end
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Roi du Nord ¤ Prote- cteur de Maethelburg
Messages : 125
Date d'inscription : 07/02/2016

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Seigneur
▌Prestige : 1500
MessageSujet: Re: Radagast, le dernier des Istari   Sam 11 Juin - 2:45

Avec Durïn et Sylandra, et sûrement Thalion, on RP à Amon Lanc (ex-Dol Guldur). Vu que c'est pas loin de Rhosgobel, y a moyen que tu puisses RP avec nous Wink

Aussi l'event de la reprise de la Moria commencera bientôt, donc il est aussi possible que tu t'y joignes.

_________________



"Allons chercher l'ennemi :
Si je recule, tuez-moi ;
Si j'avance, suivez-moi ;
Si je meurs, vengez-moi !
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Magicien Brun
Messages : 8
Date d'inscription : 09/04/2016

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Magicen
▌Prestige : 1000
MessageSujet: Re: Radagast, le dernier des Istari   Sam 11 Juin - 12:58

Je vais réfléchir, j'avais un rp prévu avec Mithrandir aussi. Le rp à la Moria est tentant mais mon personnage, si il s'entend bien avec les Nains, n'est pas un combattant (pour l'instant en tout cas) donc c'est à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Héritier de l'Empire ¤ Roi d'Arnor
Messages : 94
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 22
Localisation : Arnor

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Seigneur
▌Prestige : 2150
MessageSujet: Re: Radagast, le dernier des Istari   Sam 11 Juin - 17:05

Et je valide!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Roi des Nains
Messages : 104
Date d'inscription : 03/02/2016

INFOS JOUEUR
▌Bourse : 0 deniers
▌Voie du : Seigneur
▌Prestige : 2150
MessageSujet: Re: Radagast, le dernier des Istari   Dim 12 Juin - 14:47

C'est event assez large et on peu toujours avoir besoin d'oiseaux espions, ou divers animaux et même un guérisseur hors pair ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Radagast, le dernier des Istari   

Revenir en haut Aller en bas
 
Radagast, le dernier des Istari
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux RPG : Mille Ans Après :: Chroniques de la Dagor Dagorath :: Registre des Présentations :: ♦ Fiches validées-